62% des Haut-Garonnais disent non à la suppression de leur Conseil Général

Le Conseil Général de la Haute-Garonne se mobilise contre la réforme territoriale proposée par le gouvernement, qui prévoit la suppression des Conseils Généraux en 2020.

Pour Pierre Izard, Président du Conseil Général, cette réforme conduirait à d’immenses dégâts dont les populations seraient les premières victimes, avec notamment la disparition de services publics de proximité.

Selon un sondage CSA en juin 2014, 62% des habitants de la Haute-Garonne sont opposés à la suppression de leur Conseil Général. 70% souhaiteraient être consultés par référendum si le gouvernement l’envisageait.

Télécharger le magazine SPÉCIAL rÉforme (format PDF, 2.7 MB)

Horaires de lignes Arc-en-ciel Mon département à la carte

E-Services