Archives : Hommage à André Turcat, premier pilote du Concorde

Les Archives départementales rendent hommage à André Turcat, premier pilote du Concorde qui vient de disparaître en janvier dernier. Photos, plans de vols, films... ce fonds particulièrement riche a fait l’objet d’un don aux Archives départementales en 1985. 

Le nom d’André Turcat est éternellement lié à l’histoire de l’aéronautique. Né en 1921, ce brillant polytechnicien d’origine marseillaise rentre à Sud Aviation en 1962 après une courte carrière dans l’armée de l’air. Il y restera jusqu’en 1976, en assurant la direction des vols d’essais de la Caravelle avant d’enchaîner sur le futur avion supersonique franco-britannique, le Concorde. 

Premier vol du Concorde

Le 2 mars 1969 avec Jacques Guignard, Henri Perrier et Michel Rétif, copilote, ingénieur de vol et mécanicien, il réalise le premier vol du Concorde. Jusqu’à sa retraite en 1976, André Turcat se consacre au développement et à la promotion du supersonique franco-britannique. 

A partir de 1980, il découvre d’autres passions : la politique en tant qu’adjoint au maire de Toulouse et député européen, mais surtout l’histoire et la théologie. En 1990 il passe le doctorat en histoire de l’art, discipline qu’il enseigne pendant dizaine d’année à l’université. 

55 J, le fonds André Turcat

Coté 55 J par les Archives départementales, le fonds André Turcat embrasse l’ensemble de la carrière du pilote d’essai : des vols effectués au Centre d’essais en vol de Brétigny au sein de l’armée de l’Air dès 1951 à la fin de sa carrière civile à l’Aérospatiale en 1976. Le programme Concorde constitue plus de la moitié des 9,80 mètres linéaires d’archives confiées, aux Archives départementales de la Haute-Garonne par André Turcat en 1985.


André Turcat, au hublot du Concorde (fonds Turcat, Archives départementales)

Au-delà des documents purement techniques (rapports d’essais, manuels de vol, études diverses…), ce fonds révèle également d’autres aspects : des études scientifiques sur les risques induits par les vols stratosphériques, des communications sur les problèmes médico-physiologiques posés par le transport supersonique, des conférences et congrès internationaux sur le droit du transport aérien, sans oublier une collection de dessins d’enfants provenant de différents établissements scolaires. 

 Archives départementales


Dessin d’enfant, extrait du fonds Turcat (Archives départementales)