27 mai, commémoration de la journée nationale de la Résistance

À l'occasion de la journée nationale de la Résistance, Georges Méric, Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, a honoré dans un communiqué la mémoire de tous ces héros qui ont su résister à l'épouvante totalitaire.

« La journée nationale du 27 mai a été créée en 2014 afin de promouvoir les valeurs de la Résistance sur lesquelles se fonde notre République depuis la Libération.

Ce 27 mai, quatre figures de la Résistance sont honorées au Panthéon à Paris comme autant de symboles pour nous tous de la Liberté, de l’Egalité, de la Fraternité et de la Laïcité sur lesquelles notre pays appuie son action collective depuis la victoire sur le nazisme, il y a 70 ans.

Résister face au totalitarisme

En cette année anniversaire, Georges Méric, Président du  Conseil Départemental  souhaite que tous les Haut-garonnais puissent avoir une pensée pour tous ces héros connus et inconnus qui, durant ces années de ténèbres ont su résister face à la peur, au danger et à l'épouvante totalitaire, en donnant leur vie pour notre liberté.

Éducation à la citoyenneté

Sous l'impulsion de Georges Méric, le Conseil départemental s’associe à cette commémoration républicaine, citoyenne et humaniste en inaugurant ce jour au Musée de la Résistance et de la Déportation Le printemps refleurira, exposition consacrée au retour des déportés en Haute-Garonne.

C’est dans ce même esprit d’éducation à la citoyenneté qu’il invite tous les Haut-Garonnais à venir voir cette exposition présentée jusqu’à fin septembre et ainsi mieux s’approprier cette page de leur histoire, la faire vivre et la transmettre. »