Fréquentation en hausse aux Journées européennes du patrimoine

Archives départementales, Musée de la Résistance, Laréole, Olivétains… Vous avez été nombreux à participer aux Journées du patrimoine les 19 et 20 septembre derniers. Retour en images de cette 32e édition en Haute-Garonne.

Musée départemental de la Résistance et de la déportation 

Le Musée accueilli près de 450 personnes (167 le samedi et 282 le dimanche), pour participer en particulier aux deux visites commentées de l'exposition "Le printemps refleurira". Devant le succès des deux projections du film "Parcours de mémoire. Mauthausen 2009 », une troisième projection a été improvisée dimanche, à l'issue de la visite commentée de l’exposition.

 

Les Archives départementales 

150 personnes, 30 % de plus que l'an dernier, ont choisi de venir aux Archives départementales samedi de 13 à 20 heures. Une cinquantaine de personnes a assisté au spectacle proposé en fin de journée, retraçant en musique les correspondances entre Camus, Char et Sénac, en musique …). Un spectacle qui a suscité beaucoup d’émotion et l’enthousiasme du public.

50 personnes ont également participé aux visites des archives et de l’atelier de restauration. Cette journée a été l’occasion de donner un coup de projecteur sur les métiers du patrimoine, et sur les ateliers. Certains sont déjà presque pleins, même pour 2016 !

  

Laréole et Les Olivétains

Au château de Laréole, plus d'un millier de personnes, des familles en grande majorité qui ne connaissaient pas le lieu, ont fait le choix d’une balade jusqu’à Cadours, soit plus de 15 % d’augmentation de la fréquentation sur l’ensemble du week end.

Afin d’illustrer le thème 2015 « Patrimoine du XXI° siècle, une histoire d’avenir ». des visites ont été menées dans le but de présenter au public les deux faces de Laréole : côté historique du XVI° au XVIII° et côté restauration par le département au XX° et XXI°, mais sans oublier de présenter les derniers jours de l’exposition « Marc Saint-Saëns ».

Le succès des Journées du Patrimoine s’est également encore confirmé sur le site Les Olivétains de Saint-Bertrand-de-Comminges d’autant que le soleil était au rendez-vous. On note un fréquentation en hausse de 16 %, avec près de 800 visiteurs et 65 visites commentées sur l’ensemble des deux expositions, « Peintures et sculptures » de Bernard Vié, suivie de l’exposition archéologique du trophée augustéen et des collections « Rites antiques » en Comminges.

Petit patrimoine rural non protégé

150 personnes ont été tentées par la visite de l’un des cinq biens du petit patrimoine rural non protégé : le chalet russe à Saint-Mamet, le moulin à eau de Saint-Sulpice-sur-Lèze, le séchoir à pastel à Saint-Julia, la ferme industrielle Brusson à Villematier, sans oublier le château fort de Saint-Marcet, qui a reçu à lui seul une centaine de visiteurs.