Remise des prix 2016 du concours de la Résistance

 

Le 8 juin dernier, les lauréats du Concours 2016 de la Résistance et de la Déportation ont été reçus au Conseil départemental de la Haute-Garonne. Un moment fort dans l’année scolaire, pour la transmission de la mémoire.

700 personnes se sont réunies le 8 juin dernier dans la cour de l’hôtel du Département, pour assister à la cérémonie officielle de la remise des prix 2016 du Concours départemental de la Résistance et de la Déportation : élèves et parents, enseignants et chefs d’établissements, anciens déportés et résistants, élus et représentants de l’Éducation Nationale ...

En 2016, 2123 collégiens et lycéens ont composé sur le thème « Résister par l’art et la littérature  ». La Haute-Garonne reste cette année encore, l’un des premiers départements de France pour le nombre d’inscritsUne preuve supplémentaire de l’intérêt de ce concours, indispensable pour la défense de la mémoire des valeurs de la Résistance.


A la tribune, Marcel Granier, président du conseil départemental de la Résistance, à ses côtés Georges Méric et le Préfet Pascal Mailhos.

Voyage de mémoire en août

Georges Méric, Président du Conseil départemental et Jérôme Buisson, Conseiller départemental en charge de l’histoire et de la mémoire ont récompensé les deux premiers lauréats, collégiens et lycéens, primés dans chacune des six catégories. Ils vont prochainement représenter la Haute-Garonne au jury national à Paris.


Des lauréates du concours 2016 avec Jean-Louis llorca et Jean-Michel Fabre, élus départementaux.

Pascal Mailhos, Préfet de la Haute-Garonne, Marcel Granier, Président du Conseil départemental de la Résistance, et Jacques Caillaut, Inspecteur d'Académie Directeur Académique des Services de l’Éducation nationale de la Haute-Garonne, ont également félicité les élèves primés.

Les premiers lauréats dans chaque catégorie ont été appelés à la tribune pour recevoir un diplôme et un lot de livres. Plus de 700 lots ont ainsi été distribués cette année encore par le Conseil départemental, notamment sous forme de livres historique, complétés par les dotations de l’Office national des anciens combattants et du Crédit Mutuel Enseignants destinés aux élèves présents le 8 juin . La préfecture de Toulouse a également pour la première fois remis le prix Georges Mailhos.

Pour les 16 meilleurs élèves du département, trois lycéens et treize collégiens, la récompense majeure est un voyage de mémoire à la découverte des camps de concentration, qui se déroulera en août prochain.


Photo groupe des lauréats présents le 8 juin 2016.

En savoir+ sur le palmarès 2016