Le Concours de la Résistance et de la Déportation

Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne soutient chaque année le Concours de la Résistance et de la Déportation. Le Musée accompagne les élèves candidats et les enseignants dans leur préparation.

Ce concours est organisé par l’Éducation Nationale depuis 1961. Mais ce n’est ni un diplôme ni un examen. Son but est de perpétuer chez les jeunes la mémoire de ces années noires. Pour la nouvelle génération, le Concours doit permettre de réfléchir sur les faits du passé afin d’en tirer des leçons civiques pour l’avenir. C’est donc un outil privilégié pour l’éducation à la citoyenneté.

Pour l'édition 2017, le thème retenu est : « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi ».

Les Dates des épreuves : vendredi 24 mars 2017 (devoirs individuels) et vendredi 31 mars 2017, date limite d’envoi des travaux collectifs et audiovisuels au Rectorat.

Qui peut s'inscrire et comment?

  • Publics visés. Le Concours est ouvert aux élèves de troisième ainsi qu’à tous les lycéens en France et dans les établissements scolaires français à l'étranger. 
  • Les inscriptions sont généralement closes avant les vacances de Noël. Les chefs d’établissement inscrivent les candidats auprès de la Direction Académique des services de l'Education Nationale de leur département.

Les candidats peuvent concourir dans quatre catégories différentes. ATTENTION ! Les catégories  des mémoires audiovisuels n'existent plus et ont été regroupées dans les catégories des mémoires collectifs (qui peuvent donc prendre désormais une forme audiovisuelle).

Au lycée :

  • Catégorie 1 : devoir individuel réalisé en classe, sur un sujet choisi au niveau académique à partir du thème national (3 heures).
  • Catégorie 2 : travail collectif (groupe de deux élèves minimum) sur le thème du Concours.

Au collège, classe de troisième :

  • Catégorie 3 : devoir individuel réalisé en classe, sur un sujet choisi au niveau académique à partir du thème national  (2 heures).
  • Catégorie 4 : travail collectif (groupe de deux élèves minimum) sur le thème du Concours.

Comment se déroulent les épreuves?

Le Concours de la Résistance et de la Déportation se déroule sur deux niveaux et en deux temps.

  • Niveau départemental. Les élèves inscrits dans les catégories des devoirs individuels passent le même jour le Concours dans leur établissement scolaire. Les copies sont relevées à l’issue de l’épreuve et envoyées par chaque chef d’établissement à la Direction Académique des services de l'Éducation Nationale du département. Pour les élèves participant collectivement, les travaux sont regroupés par chaque chef d’établissement puis envoyés à la Direction Académique des services de l'Éducation nationale du département. Un jury départemental se réunit en avril et désigne le meilleur travail dans chaque catégorie.
  • Niveau national. Pour chacune des catégories, les copies et travaux des meilleurs élèves de chaque département sont envoyés à Paris. Le jury national se réunit au cours de l’été et le palmarès est dévoilé au premier trimestre de l’année scolaire suivante.

Comment préparer le concours?

Plaquette de préparation, documents mis à disposition, visites guidées, encadrement des élèves… Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne met à la disposition des professeurs et élèves de nombreux outils pédagogiques par le biais de son Musée départemental de la Résistance et de la Déportation.

  • Une plaquette de préparation est distribuée gratuitement par le Conseil Départemental dans tous les collèges de Haute-Garonne à l’automne. Elle est aussi disponible librement en téléchargement. Cette plaquette s'appuie sur la collection et le fonds documentaire du Musée. Le thème du concours y est traité d’un point de vue départemental avec de nombreuses études de cas locales. Les candidats y trouveront également des conseils méthodologiques et de préparation
  • Une visite spéciale au Musée. Les professeurs peuvent réserver une visite au Musée sur le thème du Concours de la Résistance, dès la rentrée de septembre. Avec un animateur, les élèves réfléchiront sur les enjeux du thème, obtiendront des informations historiques et des exemples locaux, travailleront sur des documents et objets originaux.
  • Le centre de documentation du Musée départemental de la Résistance et de la Déportation. Les élèves voulant approfondir leurs recherches sont accueillis et encadrés par l’équipe du Musée dans son centre de documentation, accessible sur les horaires d’ouverture du Musée. Archives, ouvrages et autre documentation y sont disponibles, tout comme des vidéos regroupant les témoignages d’anciens résistants déportés.

Quelles récompenses pour les lauréats ?
La remise des prix du Concours de la Résistance a lieu fin juin au Conseil Départemental de la Haute-Garonne. Le département distribue plus de 500 prix pour les élèves. Chaque année, le Conseil Départemental organise et finance aussi un voyage de mémoire pour les 15 meilleurs lauréats départementaux. Ces jeunes partent découvrir les camps de concentration et les centres d’extermination nazis en août. Une expérience forte et intense qu’ils ont la chance de vivre aux côtés des derniers résistants déportés.


Lauréats du concours 2013 avec Nicole et Robert Carrière (résistants déportés)


Lauréats avec Nicole et Robert Carrière au mémorial du camp de Sachsenhausen


Les lauréats vont visiter le camp de Mathausen