Autoroute Toulouse-Castres : Le Conseil départemental propose des améliorations

Lors de la session du 28 juin, les élus du Conseil départemental ont émis plusieurs propositions d'amélioration du projet d'autoroute Toulouse-Castres.

Communiqué de presse

Ce projet, relancé par l'Etat en avril 2014 est actuellement soumis à concertation avant le lancement de l'enquête publique prévu fin 2016, pour une déclaration d'utilité publique en 2018.

Il prévoit la réalisation d'une autoroute concédée de 68 km qui relierait l'agglomération de Castres Mazamet à l'A62, et donc la métropole toulousaine, en desservant les communes de Verfeil, Puylaurens, Soual et Castres.

Ce nouveau projet prend en compte les modifications demandées par plusieurs acteurs, notamment le Conseil départemental, suite au projet initial de 2012, en construisant un barreau neuf autoroutier entre la RD20 et Verfeil, qui permette de conserver la déviation gratuite de Verfeil.

Nouveau scénario

Le nouveau projet suppose :

  • Le doublement sur 6 km à 2x2 voies du barreau autoroutier A680 qui relie la sortie A68 de la rocade toulousaine à Verfeil.
  • La réalisation d'un barreau neuf de 4km à 2x2 voies au niveau de Verfeil entre la RD 20 (déviation de Verfeil) et l'agglomération.
  • La réalisation de trois sections neuves à 2x2 voies dans le Tarn, avec l'intégration des deux déviations existantes de Puylaurens et de Soual.

Après étude de ce nouveau projet, les élus du Conseil départemental émettent de fortes réserves sur la création d'un barreau autoroutier trop proche de l'agglomération de Verfeil, en raison des nuisances engendrées.

Etant donné que les trafics attendus sur ce nouveau tronçon sont de l'ordre de 7 000 à 8 000 véhicules/jour, ils proposent d'inclure la RD 20 en l'état à 2x1 voie dans le projet et de la maintenir gratuite en déplaçant le péage de l'ouest à l'est de Verfeil. Il existe déjà en France des tronçons autoroutiers à 2x1 voie qui fonctionnent très correctement, notamment dans le Comminges.

Par ailleurs, les élus du Conseil départemental, demandent la réalisation d'un échangeur supplémentaire dans le secteur de Vendine, afin d'améliorer la desserte du nord Lauragais.

(crédit photo, préfecture de région)