Coup de pouce de l'Etat aux infrastructures de transports toulousaines

Le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie a annoncé le 18 décembre le co-financement des projets de transports collectifs urbains dans l'agglomération toulousaine. Un soutien qui renforce l'aide du Conseil Général de 32 millions par an, hors de ses compétences.

Le Conseil Général vous informe

l’Etat financera les projets de transports collectifs urbains dans l’agglomération toulousaine pour près de 34 millions d’euros, c'est l'annonce qui a été faite par le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie le 18 décembre dernier.

Pierre Izard, Président du Conseil s'est aussitôt félicité du soutien apporté par l'Etat aux projets de transports collectifs urbains et de la priorisation du prolongement de la ligne B du métro jusqu'à Labège, pour laquelle le Conseil Général oeuvre depuis des années.

Métro : plus de 20 millions d'€ pour la ligne B 

Le soutien de l’Etat vient en effet renforcer l’aide que le Conseil Général consacre aux transports urbains, hors de son champ de compétence, à hauteur de 32 millions d’euros par an, avec des taux de subvention pouvant atteindre 50 %.

En particulier, les 20,5 millions d’euros que consacrera l’Etat au seul prolongement de la ligne B jusqu’à Labège s’ajoutent aux 40 millions d’euros déjà votés par le Conseil Général en faveur de ce projet structurant pour le Sud-Est toulousain.