Deuxième phase de travaux pour le pont de Lapadé

Depuis le 16 février 2016, les travaux de reconstruction du pont de Lapadé à Bagnères-de-Luchon rentrent dans une seconde phase qui nécessite une circulation alternée sur l'ouvrage provisoire. Situé sur la route de Superbagnères à 825 mètres d'altitude, ce chantier réalisé par les équipes du Conseil départemental s’achèvera en 2017.

A compter du 16 février 2016 débute la deuxième phase de ce chantier important commencé en août 2015 et situé sur la RD 125 en amont de Bagnères-de-Luchon. Cette nouvelle étape consiste à démolir l'ouvrage existant. Elle nécessite la mise en place temporaire d’une circulation alternée par feux sur l’ouvrage provisoire, accompagnée d'une limitation à 30Km/h.

Deux ans de travaux seront nécessaires pour reconstruire ce pont édifié en 1930, limité en tonnage (19 t) et très dégradé. L’objectif est de le remplacer par un nouveau pont non limité en tonnage et plus confortable pour les usagers. La fin du chantier est programmée pour août 2017. Le montant de cette opération est de 3,5 millions d’euros, entièrement financé par le Conseil départemental.

Chantier à 825 m d'altitude

Situé à 825 m d’altitude, sur la section de la RD 125 en amont de Bagnères-de-Luchon, le pont de Lapadé donne accès par les RD 46 et RD 46 A, à la station de ski de Superbagnère.

C’est un accès stratégique qui mène jusqu’au site de l’hospice de France, à la vallée du Lys, autre point de départ de nombreuses randonnées en montagne. L’accès dessert également une centrale hydroélectrique ainsi que les hautes vallées où les massifs forestiers sont encore exploités.

Télécharger plan de situation pont de Lapadé RD125 ( en PDF 3.7 Mo)

Pour plus d'information, contacter la direction de la voirie et des infrastructures au 05 62 00 25 30.


Etude architecturale du futur pont de Lapadé.
 

 

Feuilleter le détail du Plan de développement 2016-2021