Transport scolaire : port de la ceinture obligatoire à la rentrée

A compter de la rentrée de septembre 2015, tous les cars de transport scolaire sont équipés de ceintures de sécurité pour tous les passagers et d'un éthylotest anti-démarrage. Au-delà de ces équipements, la sécurité à bord c’est aussi l’affaire de tous !

Pour renforcer la sécurité routière, le port de la ceinture et l’éthylotest anti-démarrage deviennent obligatoires à bord de tous les autocars au 1er septembre 2015. Le parc de véhicules qui transportent gratuitement les 75.000 élèves haut-garonnais est donc concerné.

L'éthylotest anti-démarrage : soumis à un contrôle tous les ans dans un centre qualifié, c'est un instrument de mesure de l'alcool dans l'air expiré, couplé au système de démarrage du véhicule. Il enregistre les données et les conserve pendant 45 jours.

Ces obligations ne s’appliquaient jusqu’à présent qu’aux véhicules mis en service avant 1999 (plus de 3,5 tonnes) et 2001 (les moins de 3,5 tonnes) pour la ceinture de sécurité, et qu’aux autocars mis en service depuis 2010 pour l’éthylotest.

Des actions de prévention

Au-delà de la généralisation de ces équipements, la sécurité c'est aussi l'affaire de tous. Comme dans la voiture, les élèves doivent avoir le réflexe « ceinture » dans l'autocar. Le non port de la ceinture de sécurité dans un véhicule équipé constitue une infraction qui peut coûter cher aux familles (135 euros d'amende).

Ce double dispositif complète les actions de prévention engagées chaque année par le Conseil départemental pour sécuriser les trajets scolaires : les opérations « sortir vite », des actions de formation pour les conducteurs destinées à la gestion des conflits, le rajeunissement du parc de véhicules. 

Pour aller plus loin, consulter le guide de la sécurité dans les transports

Crédit affiche: Ministère de l’écologie et du développement durable