L’économie sociale et solidaire

Par son soutien direct à la vie associative culturelle, environnementale ou d’intérêt général,  le Conseil Départemental participe au fonctionnement d’une vaste économie de la solidarité. Mieux être collectif, rime avec emploi et solidarité.

Soutenir l’économie sociale et solidaire, c’est avant tout s’inscrire dans une démarche de développement durable pour créer des emplois, des biens et des services d’intérêt collectif, en restant toujours soucieux des aspects humains et environnementaux.

C’est aussi pour le Conseil Départemental un moyen de démontrer qu’en matière de développement économique, d’autres chemins sont possibles. La direction à suivre, est celle d'une économie entrepreneuriale altruiste, et d'un système marchand au service de l’homme, associant solidarité et partage.

 

Des actions concrètes

Associer Solidarité et Economie, c'est précisément ce que fait le Conseil Départemental en facilitant l'insertion économique des allocataires du RSA. Pour favoriser leur retour à l'emploi, il soutient une large partie du secteur de l'Insertion par l'Activité Economique (IAE). Une quinzaine d’entreprises d’insertion, et une dizaine d' associations intermédiaires sont concernées. En 2013, elles ont permis le retour à l'emploi de près de 850 allocataires du RSA. 

L’accompagnement de micro-projets d’entreprises innovantes et solidaires fait également partie des actions concrètes du Conseil Départemental, pour développer l’économie sociale et solidaire. Une soixantaine de projets d’allocataires du RSA a bénéficié d’un accompagnement dans le cadre des couveuses et coopératives d’activité, parmi lesquelles : Maison de l’Initiative, Coop’action Etymon, Boutique de gestion Créer, ARCEC (Association Régionale de Conseillers bénévoles pour Entreprises et Collectivité).

 Enfin, avec l’appui du Conseil Départemental, chaque année, 21 chantiers et ateliers d’insertion embauchent en Contrats Aidés plus de 300 allocataires du RSA, avec l’objectif d’inscrire leurs activités dans une démarche de développement durable.

 

Politique territoriale et développement solidaire

Cette politique territoriale passe aussi par le soutien à 140 associations, partenaires du Programme Départemental d’Insertion. Elle est renforcée par le soutien aux régies de quartier implantées sur le territoire du Grand Projet de Ville de Toulouse (GPV), qui favorisent l’embauche des habitants et développent le lien social entre habitants, associations et acteurs des quartiers.

Enfin, plusieurs acteurs associatifs, très fortement mobilisés autour du développement de l’économie solidaire, accompagnent le Conseil Départemental en tant que partenaires sur le terrain : ADEPES (Association pour le DÉveloppement et la Production de l’Economie Solidaire), CRESS (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire), UREI (Union Régionale des Entreprises d’Insertion), FNARS (Féderation Nationale des Association de Réinsertion Sociale), COORACE (COordination des ORganismes d’Aide aux Chômeurs par l’Emploi).

Véritables centres de ressources, ils contribuent à l’information, à l’appui technique et au maillage du développement et de l'économie du territoire.