Collèges : le Département prépare un plan pour améliorer la mixité sociale

Mercredi 29 juin, les élus réunis en session ont adopté un plan pour améliorer la mixité sociale dans les collèges du département. 

Retenu par le Ministère de l'Education Nationale parmi les 20 départements pilotes pour expérimenter des nouveaux dispositifs visant à renforcer la mixité sociale dans les collèges, le Conseil départemental propose un plan innovant, basé sur le regroupement de secteurs et le libre choix des familles.

La sectorisation classique ne permettant pas une mixité satisfaisante, ce nouveau dispositif propose de rééquilibrer la mixité dans les collèges du département en partageant un même secteur par deux collèges, sous forme de binômes associant un collège public très favorisé avec un collège public très défavorisé. Les élèves du regroupement pourraient demander leur affectation dans chacun des deux collèges, permettant ainsi aux familles aux revenus les plus modestes d'accéder à un collège très favorisé. L'élève qui choisirait de rester dans son collège de proximité ne pourra pas se voir imposer l'autre collège et restera prioritaire dans son établissement sur les élèves issus de l'autre secteur.

Combattre le déterminisme social

Ce plan sera mené en concertation avec l'Education Nationale, Toulouse Métropole, la Ville de Toulouse, les Principaux des collèges et les Directeurs des écoles et les Fédérations des parents d'élèves, pour une mise en oeuvre à la rentrée de septembre 2017.

"L'échec et le décrochage scolaires, la montée des violences scolaires, du racisme, des préjugés, des dérives extrémistes, nous engagent à renforcer sans tarder la mixité sociale dans les collèges" a déclaré Georges Méric.

L'origine sociale des enfants pèse très lourd dans les résultats scolaires. L'école de la République est en difficulté. Il nous faut combattre le déterminisme social et donner à la jeunesse de notre département les moyens de son épanouissement, de son autonomie et de sa réussite" a conclu le président du Conseil départemental.

Pour en savoir plus, nous vous proposons de télécharger le dossier de presse.


Le Conseil départemental des collégiens en 2015-2016