Biodéchets : les Journées éco-collégiens ont atteint leur but

A l’occasion de la Semaine européenne du développement durable, du 23 mai au 6 juin, le Conseil départemental des collégiens a piloté les Journées éco-collégiens dans neuf collèges de Haute-Garonne. Ses 19 ambassadeurs de la lutte contre le gaspillage alimentaire ont rempli leur mission avec efficacité. 

Neuf établissements ont été retenus pour participer à cette opération qui s’est déroulée du 23 mai au 6 juin à Toulouse (collèges Raymond Badiou, Jean-Pierre Vernant, Bellevue, Maurice Bécanne), Castanet-Tolosan, Villefranche-de-Lauragais, Balma, Caraman et Montastruc-la-Conseillère. 

Les 19 collégiens élus, accompagnés d’une animatrice environnement du Conseil départemental, ont ainsi mené, durant la pause déjeuner, une véritable campagne de sensibilisation et de lutte contre le gaspillage alimentaire, avec pour mot d’ordre : « arrêtons d’alimenter le gaspillage alimentaire ! »

611 kg de biodéchets collectés 

L’animation de ces journées a permis aux élus d’agir concrètement au sein de leur propre collège, auprès de leurs camarades, professeurs, personnels de collèges en utilisant des outils pédagogiques conçus par eux-mêmes et avec la participation de chefs cuisiniers volontaires : table de tri et de pesée des biodéchets et du pain, panneaux d’information, affiches, jeu-concours, quizz...

La démarche s’est déclinée en trois temps : explication des consignes de tri à l’entrée du self, tri et pesée des biodéchets et du pain gaspillé par plateau-repas et information, jeux-concours en sortie de self. Au total, 9 journées « éco-collègiens » ont été réalisées. Sur 4 440 repas servis, 611 kg de biodéchets ont été collectés dont 56 kg de pain. D’importants efforts ont été réalisés, avec une moyenne de 150 g de déchets par assiette.


Succès pour le quizz sur le gaspillage alimentaire au collège Bellevue, le 26 mai 2016

Impulser le bio-compostage 

D’ores et déjà des propositions d’amélioration ont été spontanément proposées, au cas par cas dans certains établissements, par exemple du pain tranché et/ou demi-pain, des tables de rab pour les fruits, biscuits, (…), des affiches de communications.

Ces journées « éco-collégien », très appréciées de tous ont surtout permis d’aller au contact des collégiens, du personnel de restauration, des professeurs, pour à la fois informer et échanger sur un sujet d’actualité, valoriser les actions des élus du CDC dans leur collège, créer et de tester un outil de sensibilisation au gaspillage alimentaire qui sera prochainement mis à disposition des collèges. Cette semaine aura également permis d’impulser des actions de compostage au sein même de certains collèges.

L’implication et la motivation des jeunes élus dans leur collège a été telle que de nombreux collégiens et professeurs ont proposé spontanément leur aide et participé activement à la réussite de ces journées d’animations.


Journée éco-collégiens au collège de Balma, le 2 juin 2016

Cette action pérennise et complète les actions déjà engagées ailleurs par le Département et le Syndicat Mixte pour l’Etude et la Protection de l’Environnement (SMEPE 31) dans les collèges, notamment les animations de prévention sur le gaspillage alimentaire et réduction des déchets au titre du Plan départemental de prévention des déchets de la Haute-Garonne.


Les éco-collégiens de Villefranche-de-Lauragais ambassadeurs du tri, le 31 mai 2016