COP 21, le Conseil départemental mobilise les acteurs territoriaux4 novembre 2015 à Diagora Labège

Mercredi 4 novembre, à l'approche de la 21e Conférence des Nations Unies Paris Climat 2015, le Département et le Syndicat Mixte pour l'Étude et la Protection de l'Environnement (SMEPE) s'associent pour mobiliser l’ensemble des acteurs territoriaux de la Haute-Garonne. Cette journée précisera les enjeux et les défis à relever, et permettra la présentation et le partage de solutions concrètes à mettre en œuvre par les territoires.

Près de 300 personnes sont attendues à l’espace Diagora Labège, lors de ce colloque intitulé Les territoires haut-garonnais en action face au changement climatique.

 « Nous faisons face à un défi historique qui renvoie à notre responsabilité individuelle et collective. Si le changement climatique est une réalité globale, les solutions seront locales. Les collectivités locales, parce qu'elles agissent au quotidien au plus près des citoyens, sont un échelon essentiel dans cette lutte mondiale. En Haute-Garonne, le Conseil départemental les mobilise et les accompagne », a déclaré Georges Méric à la veille de cette rencontre.

Le Giec représenté

Le président du Conseil départemental ouvrira cette journée à partir de 9:30. Suivra une séance plénière De la planète au département, en présence notamment de Serge Planton, climatologue toulousain, qui a contribué au dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) servant de base de négociations de la prochaine conférence internationale sur le climat (Cop 21).

Des initiatives concrètes

La seconde partie de la journée sera consacrée à des échanges et à la présentation d’initiatives concrètes en matière de transition énergétique, de logement et de rénovation énergétique, de mobilité durable et de gestion des risques dans les sphères urbaines et rurales (ville, champs, rivières…). Ces tables rondes seront animées par les conseillers départementaux Julien Klotz, Jean-Michel Fabre, Line Malric et Pascal Boureau, aux côtés des acteurs territoriaux représentés par les communes et intercommunalités, les associations et les acteurs économiques.

smpe

 cop21