Georges Méric remet le prix Sandrine Riaudo à deux associations70 ans de la CPAM

Lundi 5 octobre, à l'occasion de la célébration des 70 ans de la CPAM Haute-Garonne, le président du Conseil départemental, Georges Méric, a remis le prix Sandrine Riaudo à deux associations haut-garonnaises, pour leur action en faveur des personnes en situation de handicap ou en perte d'autonomie.

Ce prix, d'un montant de 15 000 euros a été créé en 2009 par le Conseil de la CPAM, en hommage à Sandrine Riaudo, handicapée haut-garonnaise décédée en 2006, pour son combat en faveur de l'autonomie des personnes en situation de handicap.
Il récompense cette année l'association IRIS pour les patients en déficit immunitaire primitifs et l' Association de parents d’enfants handicapés ou différents (APEDH).

"Je suis fier aujourd'hui de remettre ce prix et de rendre hommage à Sandrine Riaudo, dont le combat courageux et volontaire a permis de faire évoluer les dispositifs de prise en charge des personnes en situation de handicap. La loi sur le handicap du 11 février 2005, pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, est le socle de nos politiques publiques sur le handicap" a déclaré Georges Méric.

"Chaque année, la Maison Départementale des Personnes Handicapées accompagne près de 60 000 personnes. L'année dernière, nous avons mis en place deux dispositifs, "Chèque solidarité 31" et "Télégestion solidarité 31", afin de sécuriser le versement des prestations et simplifier les démarches administratives. Le Conseil départemental a par ailleurs déposé la semaine dernière son agenda accessibilité pour les transports et les bâtiments publics."
"Faire de nos différences notre richesse, changer le regard de notre société sur le handicap, favoriser l'autonomie et la parfaite inclusion des personnes handicapées, voilà le beau défi que je vous propose de relever ensemble" a conclu le président du Conseil départemental.