Bouloc : le projet social de territoire en débat

Les premières rencontres de Projet Social de Territoire ont eu lieu le 31 mai 2016 à Bouloc, avec en ligne de mire un diagnostic et une vision partagés du canton de Villemur-sur-Tarn, entre élus départementaux et acteurs locaux.  

Impulser de nouvelles dynamiques au service des Haut-Garonnais, ouvrir l’ensemble des Maisons des solidarités à tous les habitants et partenaires, en améliorer les services aux publics… Tels sont les objectifs poursuivis par ces premières rencontres de Projet Social de Territoire, organisé à Bouloc le 31 mai par le Conseil départemental et les conseillers départementaux Jean-Luc Raysséguier et Ghislaine Cabessut.

A partir du diagnostic partagé à la fois géographique, démographique, économique et social, la Maison des solidarités de Bouloc qui porte ce projet, déterminera avec tous les partenaires les grandes problématiques pour mieux répondre aux phénomènes repérés : exclusion sociale, individualisation des modes de vie, vieillissement de la population, ascension du chômage...

Co-construction de projet

Près d’une centaine d'acteurs locaux était invitée à cette première rencontre : élus communaux, acteurs économiques, associations ou représentants de partenaires institutionnels.

Cette rencontre ouvre une série d’autres à venir, portées par d’autres Maisons des solidarités sur tout le territoire de la Haute-Garonne. La nouvelle dynamique est bien d’orienter le travail social vers des approches plus partagées et décloisonnées pour donner toute sa place à l’émergence des initiatives de coopération entre acteurs sociaux et économiques. Car en mobilisant les potentiels locaux, il s’agit de co-construire des futurs projets sociaux des territoires, au service des Haut-Garonnais.