Insertion : une démarche participative pour le nouveau programme

Le renouvellement du Programme départemental d'Insertion est lancé. Il s'appuie sur une démarche participative qui associe acteurs associatifs et institutionnels. La nouvelle feuille de route sera présentée en juin prochain à l'Assemblée départementale.

Une cinquantaine de participants a participé le 5 février dernier à l’hôtel du département, à la réunion de lancement du nouveau Programme départemental d’insertion (PDI) : des représentants de Pôle emploi, plusieurs responsables des Maisons des solidarités et de l’Union Départementale des CCAS (Centres communaux d’action sociale), ainsi que des acteurs du monde associatif soutenus dans le cadre du PDI.

Patrick Pignard, vice-président en charge de l’action sociale, a lancé la démarche qui aboutira au futur document stratégique de la politique d’insertion, menée par le Département en direction des bénéficiaires du RSA et des personnes en situation de précarité.

Démarche participative

Grande nouveauté, la méthode choisie se veut résolument participative et sera élargie à l'ensemble des structures et acteurs qui interviennent dans le cadre du PDI, avec l'envoi d’un questionnaire aux 23 Maisons des solidarités, aux CCAS et à près de 150 associations conventionnées.

Ce questionnaire est destiné à recueillir l'avis des associations dans les dispositifs d'insertion. Il prend également en compte les usagers de ces associations, qui reçoivent un nombre important de personnes en situation de précarité.

Calendrier prévisionnel

Les bénéficiaires du RSA seront également consultés en direct. Des moments d'échanges seront organisés au sein des 5 maisons de chômeurs du département : Avenir Nouvelle Maison des Chômeurs, Fabrique Solidaire des Minimes, Partage Faourette, Point Rencontre Chômeurs et Précaires (PRCP), Toulouse Ouverture 7 (TO7).  

Cette démarche de co-construction devrait permettre au futur PDI de mieux s’adapter aux préoccupations de tous les acteurs de l'insertion.

Le calendrier prévisionnel prévoit de mars à mai 2016, l'analyse des réponses du questionnaire et la réunion de concertation avec les structures pour finaliser la rédaction du nouveau PDI. En juin 2016, ces propositions seront validées par l'Assemblée départementale avant d'être présentées aux partenaires.