Sondage : l’autonomie chez les seniors, préoccupation pour les + de 60 ans

Plus d’un senior sur deux craint de perdre son autonomie, c’est le résultat d’un sondage d’opinion présenté le 12 septembre dernier. Un sujet d’actualité, en attendant la future loi sur l’adaptation de la société au vieillissement.

Dans le détail, ce sondage d’opinion réalisé en août dernier par OpinionWay pour le compte de la Croix Rouge française, révèle que 56 % des plus de 60 ans craignent de perdre leur autonomie. Se voir diminuer, intellectuellement (48 %), physiquement (39 %) et devenir une charge pour ses proches (31 %) les inquiètent tout particulièrement.

Bien-être et activités

Bonheur, santé, activités physiques et intellectuelles sont inextricablement liées : le bien-être des seniors dépend certes de facteurs sociologiques (sexe, CSP, niveau de vie...), mais également de leur capacité à rester aussi actifs que possible. La pratique régulière d’activités physiques et mentales
 s’avère primordiale pour le bien-être des seniors, cependant les pratiques diffèrent selon les profils.

En effet, 91 % des personnes pratiquant une activité physique et 94 % de celles pratiquant une activité entraînant la mémoire sont convaincus des bénéfices en termes de bien-être au quotidien. À cela s’ajoute le lien social qui est une composante importante du bonheur et qui peut se nouer grâce à des activités en club ou association, ou en prenant soin de ses proches.

Des seniors heureux 

Les seniors voient de nombreux avantages à leur avancée en âge. Plus de quatre seniors sur cinq (81 %) se sentent heureux 
dans leur vie actuelle. Ce résultat positif recouvre des situations néanmoins très variées.ils apprécient de pouvoir prendre du temps pour eux (58 %),
de découvrir de nouvelles choses (46 %) et de se consacrer entièrement à leurs loisirs (41 %).  

Projet de loi en cours

A quelques mois de l’entrée en vigueur de la loi de l’adaptation de la société au vieillissement, prévue pour janvier 2016, ce sondage met en avant l’importance de cette mission du Conseil départemental et réaffirme la nécessité d'une solidarité pour les personnes âgées.

Le projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement a été examiné à l’Assemblée nationale, en seconde lecture, le 15 septembre dernier, et repassera devant le Sénat le 28 et 29 octobre prochains. Ce texte vise à préparer la société française au vieillissement de sa population en anticipant la prise en charge et en garantissant l’autonomie des personnes âgées.

Crédit photo : Fotolia