Le sport, vecteur d’insertion professionnelle pour douze jeunes

L’association Rebonds, soutenue financièrement par le Conseil départemental, utilise le sport comme outil d’insertion sociale et professionnelle. Douze jeunes lauréats de ce nouveau parcours sport et animation, ont été reçus le 13 novembre dernier à l’hôtel du département.  

Le sport est un loisir qui peut également ouvrir des horizons professionnels. L'association Rebonds en a fait l’expérience. Elle a mis en œuvre, en collaboration avec la direction prévention jeunesse du Conseil départemental, un parcours professionnalisant sport et animation.

Douze jeunes ont ainsi validé ce dispositif d’insertion sociale et professionnelle, qui permet l’obtention d’une pré-qualification dans le domaine du sport ou de l’animation. Ce dispositif d’une durée de neuf mois, s’adresse en priorité à un public motivé, en difficulté sociale et/ou rupture scolaire.

Cette première promotion de 12 participants âgés de 17 à 25 ans, a été reçue au Conseil départementale le 13 novembre dernier par Arnaud Simion, Vice-président du Conseil départemental en charge de l’action sociale- enfance et jeunesse.

Autonomie et implication

Chaque jeune qui a été accompagné individuellement dans son projet professionnel, a pu expliquer son parcours et présenter sa démarche de recherche d’emploi. 

Le dispositif qui valorise l’autonomie et l’implication individuelle a porté ses fruits, compte tenu de ce premier bilan. Avec un taux de présence aux cours de 82 %, 12 des quinze jeunes inscrits ont pu valider leur Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA). Un va le repasser et deux ont abandonné.

La dynamique d’insertion professionnelle est également bien en marche avec 6 stages pratiques validés et 4 emplois trouvés, dont 3 en lien direct avec le Parcours sport animation, soit un taux d’insertion professionnelle de 30 % en fin de formation.


Dix des lauréats de la première promotion du Parcours sport et animation.
 

Association Rebonds

Rebonds

Tel. 05 62 24 18 03