Vieillissement : la Haute-Garonne dans une démarche de prévention innovante

Le Département a mené pendant un an avec le Gérontopôle de Toulouse une démarche innovante de prévention au vieillissement en suivant des bénéficiaires de l’APA. Le bilan de l’expérimentation a été présenté lors du congrès de la Fragilité du sujet âgé, le 17 mars à Toulouse. Il donne un éclairage à la nouvelle loi sur le vieillissement.

Depuis septembre 2011 le Gérontopôle de Toulouse a développé une infrastructure ambulatoire pour les personnes âgées fragiles à l'Hôpital de jour, spécialisé dans la prévention de la dépendance.

Le Conseil départemental, chef de file de la solidarité en faveur des personnes âgées, a contribué à une démarche de prévention innovante, dans le cadre d’une convention de partenariat avec le CHU de Toulouse signé en 2013 et le département universitaire de médecine générale. 

Il s’agissait d’informer, grâce aux équipes médico-sociales du Département, les sujets âgés demandeurs de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA)*, de l’intérêt d’une évaluation de la fragilité dans le cadre de l’Hôpital de jour du CHU de Toulouse, avec un relais ensuite par le médecin généraliste.

Médecine de ville et hôpital : un lien  prioritaire

600 personnes ont été informées par les équipes médico-sociales des Maisons Des Solidarités de trois territoires pilotes : Castanet-Tolosan, Frouzins et Saint-Jean. Un nombre limité a été reçu à l'Hôpital de jour des fragilités. Ce bilan identifie le lien médecine de ville/hôpital comme un axe prioritaire pour améliorer l'efficience de cette démarche de prévention. 

10 à 20 % des personnes de plus de 65 ans présentent des signes de fragilité. Il est possible de prévenir cette perte d'autonomie grâce à une repérage et une action précoce. Ces fragilités peuvent entraîner une réduction de l'autonomie et mener à la dépendance. Elles sont réversibles si elles sont repérées et prises en charge à un stade précoce. Leur prévention est essentielle au maintien et à l'amélioration de la qualité de vie.

Nouvelle loi sur le vieillissement

Prévenir la perte d’autonomie chez la personne âgée est un enjeu pour l’individu et pour la collectivité, qui est au centre de la nouvelle loi de l’adaptation de la société au vieillissement, promulguée en décembre 2015.

Dans ce contexte, le Conseil départemental de la Haute-Garonne s'investit au côté du Gérontopôle dans une démarche innovante à  l'hôpital de jour des fragilités et de prévention de la dépendance. Partie intégrante du CHU de Toulouse, le Gérontopôle est une référence internationale en matière de gériatrie, missionné depuis 2007 par le Ministère de la santé pour développer recherche clinique et l’accès à l’innovation pour la prise en charge des personnes âgées fragiles.

 *des groupes ISO ressources (GIR) 4, 5 et 6

Gérontopôle

Hôpital de jour des fragilités et de prévention de la dépendance