Insertion et RSA

Précarité, chômage de longue durée, exclusion économique ou sociale : le Conseil départemental de la Haute-Garonne y fait face. Il conduit dans le cadre de ses compétences, une politique volontariste d'insertion.

Les habitants de la Haute-Garonne, confrontés à des difficultés sociales et économiques, ne sont pas oubliés. Ils bénéficient sur l’ensemble du département, du soutien de proximité des équipes médico-sociales des Maisons Des Solidarités (MDS) du Conseil départemental 31.

+DE RENSEIGNEMENTS SUR LES MAISONS DES SOLIDARITÉS

 

Le RSA, un revenu minimum garanti

Le Conseil départemental est également responsable de la mise en œuvre du Revenu de Solidarité Active (RSA) qui garantit un revenu minimum pour les personnes aux ressources faibles ou inexistantes.

Si elle est souvent une absolue nécessité, l'aide financière n'est qu'un volet de toutes les actions possibles pour aider les personnes en difficulté.

+DE RENSEIGNEMENTS SUR LE REVENU DE SOLIDARITÉ ACTIVE (RSA)

 

La prime d'activité, un nouveau dispositif pour l'insertion

La prime d'activité est mise en place depuis le 1er janvier 2016.

Ce dispositif d'aide complète les ressources des travailleurs aux revenus modestes. La prime d'activité est versée par les Caisses d'Allocations Familiales ou MSA.

Ce dispositif est accessible dès 18 ans. Il s'adresse aux personnes en activité (salariés et travailleurs indépendants), ainsi qu'aux étudiants et apprentis s'ils justifient de revenus salariés suffisants.

La simulation et la demande se font sur les sites de la CAF et de la MSA.

 

Le PDI, une mine d'infos pratiques 

Pour mieux aider les allocataires, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a adopté un Programme Départemental d’Insertion (PDI) pour une durée de 5 ans (2016-2021).

Le PDI offre une mine d'adresses et d'informations. Il permet d'accéder à un accompagnement de proximité dans les domaines de l'insertion professionnelle, la formation, le logement, l'aide alimentaire, la culture...

Ce document cadre définit également les grands axes de la politique départementale d'insertion et ses orientations prioritaires suivantes : déployer de nouveaux espaces d'échanges participatifs, placer les bénéficiaires du RSA au coeur de leur projet, rendre les droits plus accessibles, coordonner tous les acteurs de terrain (institutions, associations, Maisons des solidarités) pour enrichir l'accompagnement des publics....

+DE RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION

 

Contrats aidés et mobilité :
coup de pouce vers l'emploi

La mobilité est également une condition nécessaire pour retrouver un emploi. Pour plus de facilité, le Conseil Départemental assure la gratuité des transports aux allocataires du RSA et aux demandeurs d'emploi, sous certaines conditions. Un dispositif simplifié permet d'en faire la demande.

+DE RENSEIGNEMENTS SUR LA GRATUITÉ DES TRANSPORTS

 

Pour faciliter l'insertion professionnelle, contrats aidés et clauses d'insertion dans les marchés publics constituent de véritables portes d'entrée vers l'emploi durable.

Il existe plusieurs types de contrats aidés ouverts aux bénéficiaires du RSA. En contrepartie de l'embauche, le Conseil départemental attribue aux employeurs une aide forfaitaire mensuelle.

+DE RENSEIGNEMENTS SUR LES CONTRATS AIDÉS

 

Un engagement a également été pris pour promouvoir l'insertion professionnelle des personnes éloignées de l'emploi via les clauses d'insertion dans les marchés publics du Conseil Départemental. Le dispositif, reconduit le 23 juin 2011 par l'assemblée départementale, réserve 5% d'heures de travail des chantiers sous sa maîtrise d’œuvre à des personnes rencontrant des difficultés d'insertion professionnelle.

+DE RENSEIGNEMENTS SUR LES CLAUSES D'INSERTION SOCIALE

Chiffres clés 49 027 foyers bénéficiaires du RSA au 30/06/2015

Contact 
Conseil départemental de la Haute-Garonne
Direction de la Coordination et du Développement Social
1, boulevard de la Marquette 
31090 Toulouse Cedex 9 
Tél. 05 34 33 42 31