Personnes âgées

Le Conseil départemental organise une solidarité active au service des seniors dépendants. Qu’ils vivent à domicile ou qu’ils soient hébergés en établissement, à chaque situation particulière, des réponses adaptées.

La part des plus de 75 ans dans la population haut-garonnaise augmente et représente 7,8 % de la population départementale. Selon l'Insee, le pourcentage des personnes âgées potentiellement dépendantes devrait augmenter entre 1999 et 2030 de 36 %.

Chef de file de la politique sociale en faveur des personnes âgées depuis 2004, le Conseil départemental de Haute-Garonne y a consacré 157,5 millions d’euros en 2015.

L'objectif est d'apporter des réponses précises aux besoins des seniors dépendants : évoluer dans un lieu de vie adapté, assurer l’entretien du domicile, garder un contact permanent avec l’extérieur… Les professionnels des 23 Maisons des Solidarités départementales sont à votre service. 

Pour faire face à des difficultés financières ou liées à une perte d’autonomie, le Conseil départemental répond au mieux aux besoins individuels par des aides personnalisées.

L’allocation personnalisée d’autonomie

Dès 60 ans, l'Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) est l’aide financière la plus adaptée à la perte d’autonomie. Elle concerne toutes les familles qui doivent affronter à un moment ou à un autre un problème de dépendance.

Adaptée aux situations individuelles, à domicile elle contribue principalement à l’emploi d’un ou plusieurs salariés chargés d'aider la personne âgée à rester chez elle. En établissement, l’APA finance une partie du tarif dépendance.

Co-financeur majoritaire (77 %) aux côtés de l'État, le Conseil Départemental reste convaincu de la nécessité de maintenir cette allocation, comme un droit universel, non récupérable sur héritage et sans faire appel aux assurances privées.

L’APA a fait les preuves de son utilité et concerne en Haute-Garonne 27 900 allocataires en 2015 dont 70 % vivent à domicile.

+DE RENSEIGNEMENTS SUR L'ALLOCATION PERSONNALISÉE D'AUTONOMIE 

Ressources insuffisantes, des solutions

Si les ressources sont insuffisantes, l’Aide Sociale contribue principalement au paiement des frais d’hébergement en établissement. Le dispositif concerne le tarif hébergement que l’établissement d’accueil facture. 

+ DE RENSEIGNEMENTS SUR L’AIDE SOCIALE AUX PERSONNES ÂGÉES

Les personnes âgées de plus de 65 ans, de condition modeste et propriétaires d’un logement, peuvent également bénéficier d’un allègement fiscal sur la part de la taxe foncière calculée sur les propriétés bâties.

+ DE RENSEIGNEMENTS SUR L’ ALLEGEMENT FISCAL AUX PERSONNES ÂGÉES

Favoriser le maintien à domicile

Continuer à vivre chez soi reste le souhait majoritairement partagé par bon nombre de personnes âgées. Les satisfaire implique souvent la nécessité d'un accompagnement humain compétent.

En Haute-Garonne, près de 200 services d'aide à domicile sont spécialisés dans ce type d'accompagnement. Ils proposent un personnel qualifié pour accomplir les tâches et activités de la vie quotidienne ou améliorer le confort de vie. 

L'APA ou l'aide sociale participent au financement de ces intervenants professionnels.

+ DE RENSEIGNEMENT SUR LES SERVICES D'AIDE À DOMICILE

En complément, pour sécuriser le maintien à domicile, Téléassistance 31, un dispositif d’aide à distance, est proposé gratuitement. Il permet écoute, réconfort et secours, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Selon l’appel, le lien peut alors être fait avec la famille de la personne âgée ou un service d’urgence.

+ DE RENSEIGNEMENT SUR LA TÉLÉASSISTANCE 31