Céciré Express, un nouveau télésiège pour booster Superbagnères

Plus rapide avec 6 places débrayables par nacelle, le nouveau télésiège Céciré Express de Superbagnères est inauguré le 3 février. La plus ancienne des stations de ski des Pyrénées peut compter sur le soutien du Conseil départemental pour porter son développement. 

Superbagnères bénéficie d’un nouvel outil de développement remarquable qui permet désormais de rejoindre le Céciré en moins de 6 minutes contre 22 minutes jusqu’à présent.


Le Céciré Express permet d’accéder en moins de 6 minutes à 2 100 m d’altitude.

Avec un débit de 2 200 skieurs par heure, le Céciré Express est un beau bijou de technologie qui allie performance technique et économie d’énergie. Les 98 nacelles débrayables (qui ralentissent pour faciliter la montée des passagers), sont propulsées par un moteur trois fois moins bruyant et économe en énergie. 

Le tourisme, des emplois non délocalisables

Céciré Express est également un argument commercial pour le développement de Superbagnères, historiquement la première station pyrénéenne. Son système polyvalent qui permet en été d’acheminer au sommet des VTT, est un atout supplémentaire pour mieux vendre la station en dehors de la saison hivernale.


Temps fort de l'inauguration avec de gauche à droite, Patrice Rival, Conseiller départemental du canton, Louis Ferré, Maire de Luchon, Georges Méric, Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région LRMP et Martin Malvy, ancien Président de la Région Midi-Pyrénées.

Le Conseil départemental y a investi 2,8 millions d’euros, plus du tiers du coût total évalué à 8,5 millions d’euros. Le développement de l’économie touristique est en effet une des priorités du Département, plus attaché que jamais à ce secteur dont les emplois sont non délocalisables. 

 

Superbagnères

Résa31

(Photo, OT Luchon)