Adoption du budget 2015

Vendredi 30 janvier le Conseil Général a adopté le budget  2015. D’un montant de 1 475,99 millions d'euros, il s’inscrit dans un contexte exceptionnellement contraint de baisse des recettes et  d’augmentation toujours importante des dépenses de solidarité (+ 38 millions d'euros). La fiscalité des ménages est préservée.

Le Conseil Général vous informe

Avec un budget d'un montant de 1 475,99 millions d'euros cette année, le Conseil Général et futur Conseil Départemental va contribuer de façon conséquente au redressement des déficits publics avec une diminution de 21 millions d'euros des dotations d’Etat.

Le Conseil Général va également participer pour un montant élevé de 21,5 millions d'euros, au système de péréquation en faveur des départements les plus en difficulté.

La fiscalité des ménages préservée 

Malgré l’impact de ces mesures sur les marges de manœuvre financières de la collectivité, l’Assemblée Départementale a fait le choix, pour la seconde année consécutive, de préserver la fiscalité des ménages en n’augmentant pas le taux du foncier bâti, qui est reconduit à hauteur de 21,90 %.

Le soutien aux territoires réaffirmé

Il fait preuve d'une volonté de continuer à soutenir les territoires, l’économie locale et la croissance grâce à une capacité d’investissement encore solide. 83,8 millions d'euros seront consacrés aux aides à l’équipement dont plus de 52 millions d'euros pour les communes et groupements. 72,7 millions d'euros seront destinés au patrimoine de la collectivité, notamment pour le réseau routier et pour les collèges.

L'action sociale en première ligne

Les dépenses d’action sociale pour l’accompagnement sans diminution des prestations des personnes âgées, des personnes en situation de handicap ainsi que des personnes en situation de vulnérabilité sociale, représenteront en 2015 près de la moitié du budget départemental, soit 712,84 millions d'euros. Dans le détail, 125 millions d'euros seront consacrés à l’APA, 215,6 millions d'euros à l’insertion et 184,2 millions d'euros aux personnes handicapées.

La maîtrise des dépenses de structure réaffirmée

Ce budget 2015 est également marqué par la poursuite des efforts de maîtrise des dépenses de structure et particulièrement de la masse salariale.

Ce dernier budget avant la mise en place du Conseil Départemental se veut donc volontaire et responsable, car il permet de répondre aux attentes des habitants et des territoires haut-garonnais, tout en préservant les grands équilibres financiers.

Liste des opérations inscrites au budget 2015