27 janvier, journée de commémoration de la Shoah

Le 27 janvier marque la date de la libération du camp nazi d’Auschwitz-Birkenau en 1945. Le Président Georges Méric participe à la cérémonie de mémoire organisée à l’espace Boulingrin à Toulouse, par la coordination régionale du Mémorial de la Shoah, en présence d’élèves d'écoles primaires et de lycées toulousains.

71 ans après, cette date historique est devenue la Journée internationale de commémoration des victimes de la Shoah et de la prévention des crimes contre l’Humanité.

En ce début d'année 2016, plus que jamais, cette journée de commémoration est un phare pour la conscience humaine et pour notre histoire contemporaine. Elle marque le combat contre l’oubli, l’ignorance, l’intolérance et la haine.

Le Président Georges Méric participe à la cérémonie du 27 janvier 2016 à l’espace Boulingrin, à laquelle sont invités des représentants d'associations : l’Amicale des Arméniens de Toulouse et la Diaspora rwandaise de Toulouse. 

Des élèves toulousains d’écoles primaires et de lycées prennent une part active à cette cérémonie inter-générationnelle avec la lecture de poèmes, des chants et des bougies. 

Extrait du discours de Georges Méric : 

« C’est un héritage qui n’appelle pas simplement un hommage, mais du courage. Cette journée de commémoration, ce temps de mémoire sont donc aussi un temps d’unité et d’universalité.
Nous croyons en la liberté et en la tolérance.
Nous croyons qu’elles seront toujours plus fortes que la barbarie.
Nous croyons que l’humaine condition aura le dernier mot sur tous les fanatismes.
Nous croyons que le « vivre ensemble » est plus fort que l’obscurantisme ».

musee-resistance.haute-garonne.fr