Le Département place les Haut-Garonnais au cœur de son projet

Avec le dialogue citoyen comme fil rouge de son action politique, le président du Conseil départemental a réaffirmé lors de sa conférence de presse de rentrée du 22 septembre sa volonté de placer les Haut-Garonnais au cœur de son projet.

Fidèle à ses engagements de campagne, le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne a réaffirmé sa volonté de placer le citoyen au cœur de son projet politique. Lors de sa conférence de presse de rentrée, le 22 septembre, Georges Méric a ainsi lancé la première étape de ce qu’il appelle « le dialogue citoyen » avec la mise en ligne d’un questionnaire anonyme permettant de mieux évaluer les attentes des Haut-Garonnais. « Face au désengagement démocratique et la défiance des Français à l’égard de la politique, il est temps de changer nos méthodes en faisant participer davantage les administrés aux décisions », a indiqué le président qui espère ainsi faire de la Haute-Garonne un département pionnier en matière de concertation.

Cinq mois après son élection à la tête du Conseil départemental, Georges Méric a démontré que la nouvelle assemblée est désormais en ordre de marche, avec la mise en place d’actions concrètes, dans des domaines variées, pour améliorer le quotidien des citoyens.

Priorité à l’éducation pour tous

Trois semaines après la rentrée scolaire, le président a rappelé que l’éducation est la priorité des priorités du Conseil départemental. Cinq à six nouveaux collèges seront ainsi construits dans les prochaines années pour faire face à la croissance démographique. Souhaitant favoriser l’accès à l’éducation pour tous, le Conseil départemental maintient par ailleurs la gratuité des transports scolaires ainsi que les aides à la restauration.

Des transports en commun plus efficaces

Afin de répondre aux besoins de déplacements croissants dans l’agglomération toulousaine, le Conseil départemental a décidé de développer son offre de transport du réseau Arc-en-ciel à l’intérieur du périmètre des transports urbains (PTU). Depuis le 1er septembre, les cars des 37 lignes Arc-en-ciel qui circulent dans le périmètre de Tisséo sont ainsi ouverts aux voyageurs, quelles que soient leur origine ou leur destination.

Interrogé sur le Prolongement de la ligne B (PLB) du métro toulousain à Labège, dont la Commission d’enquête publique vient de rendre un avis favorable, le président a par ailleurs rappelé la nécessité d’aller au bout de ce projet qui permettrait de désenclaver le sud est toulousain. Georges Méric a d’ailleurs demandé à Tisséo de lancer l’appel d’offres afin que le coût du PLB soit définitivement déterminé. 

Soutien aux agriculteurs

Face à la crise majeure qui pèse sur les éleveurs en France, le Conseil départemental a réaffirmé son engagement auprès de la profession en débloquant une aide exceptionnelle de 120 000 euros. Partenaire de longue date des agriculteurs, le Département  leur consacre chaque année près de 2 millions d’euros d’aides financières, dont plus de la moitié pour les éleveurs. De nombreuses actions sont par ailleurs menées pour soutenir l’agriculture tels que le réseau des conseillers agricoles ou encore Miam 31 pour valoriser les produits locaux dans les restaurants scolaires.

Protéger l’environnement… et favoriser le pouvoir d’achat

Faire baisser la facture énergétique des ménages tout en agissant contre le réchauffement climatique : tel est l’objectif du Conseil départemental qui va créer trois nouveaux « Points info énergie » dans le Lauragais, le Saint-Gaudinois et le Nord Toulousain, afin de donner des conseils gratuits à tous les Haut-Garonnais sur les solutions et les aides disponibles.

À noter par ailleurs qu’en préalable à la conférence mondiale sur le climat COP 21, qui aura lieu en décembre à Paris, le Conseil départemental et le Smepe organisent un colloque professionnel pour réfléchir à des actions à mettre en place pour lutter contre le réchauffement climatique. Le climatologue et expert du GIEC, Serge Planton, participera aux débats qui se tiendront le 4 novembre à Diagora Labège.