RETOUR SUR

Boucliers de la laïcité : les collégiens récompensés Publié le
Date de publication
27 mars 2019

Bandeau boucliers de Laïcité
Remise des boucliers de la LaÏcité (Crédits : Conseil Départemental 31)
Chapeau

Mercredi 27 mars à 15h, Vincent Gibert, conseiller départemental en charge des Chemins de le République, a remis à l'Hôtel du Département les Boucliers de la laïcité aux vainqueurs du concours de dessins éponyme.

Corps
Text

Pour la deuxième année consécutive, cette cérémonie a récompensé les collégiens haut-garonnais vainqueurs du concours de dessins organisé par l'Association nationale des membres de l'Ordre national du mérite 31, dans le cadre du Parcours laïque et citoyen 2018-2019, en présence de Henri Rème, président de l'ANMONM 31 et Michel Le Bon, président national de l’association et Elisabeth Laporte, directrice académique des services de l'Éducation nationale.

15 collèges concernés

En tout 15 établissements ont participé à la seconde édition de ce grand concours de dessins, sur le thème de la laïcité. L'ANMONM 31 a accompagné les élèves dans la réalisation ce projet, depuis le début de l’année scolaire.

 

Les prix

Les dessins, exposés pour l'occasion, ont été soumis à un jury présidé par le peintre toulousain Bernard Cadène. Plusieurs prix ont été décernés :

Au total, 35 collégiens ont été primés lors de cette cérémonie, mais également les principaux des collèges Stendhal et François Mitterrand ainsi que deux professeurs issus des collèges Elisabeth Badinter et Stendhal.

Enfin, un prix spécial a été remis aux élèves du collège de Bellefontaine qui ont prêté main forte aux sinistrés des inondations de l’Aude, en octobre 2018.

 

Les valeurs républicaines à l'honneur

Le Parcours laïque et citoyen, mis en place par le Conseil départemental depuis 2016, propose dans les collèges haut-garonnais des actions pédagogiques autour des valeurs républicaines et du principe de laïcité. Sur l’année scolaire 2018 – 2019, 150 associations participent à ce parcours et proposent 245 actions à destination des 60 000 collégiens.