REPORTAGE

Convivéncia : e que barcassege la musica ! Edicion 2019 Publié le
Date de publication
21 juillet 2019

Festival Convivencia 2019
Convivencia : et vogue la musique ! (Crédits : Tizoo-Photographie)
Chapeau

Es la vint e tresena edicion del festenal de las musicas del monde e del sieu camin al fial de l’aiga, vertadièr junhent dels territòris occitans.

C’est la 23e édition pour le festival des musiques du monde et son parcours au fil de l’eau, trait d’union entre les territoires occitans.

Corps

À voir la péniche Tourmente se la couler douce sur le canal du Midi et descendre, durant 40 jours, vers la Méditerranée, on n’imagine pas les festivités qui se préparent. Car, cette année encore, l’embarcation du festival Convivencia, cachant dans sa soute une programmation chaleureuse et inattendue de musiques du monde, a bien l’intention de transformer, à chacune de ses escales, les berges du canal en joyeuses guinguettes. Désormais, seize villes ou villages-étapes, dont cinq en Haute-Garonne, acceptent de prêter leurs quais à cette scène itinérante, pour des concerts gratuits et des points de restauration garnis par les producteurs locaux. Parmi les artistes attendus dans le département : Djé Balèti & L'asei Cougourdon Ourchestra, Bad Fat & Napoleon Maddox, Pat Kalla & Le Super Mojo ou encore San Salvador. Jamais en cale sèche, Convivencia propose aussi un programme en journée, mettant en lumière les territoires traversés : week-end découverte autour d’une étape, œnotourisme, balade en vélo dans le sillage de la péniche, ou encore le vernissage d’une exposition à Revel, en écho aux 80 ans de l’exil républicain espagnol, organisée en partenariat avec les fonds régionaux d’art contemporain de Toulouse et de Montpellier.

De veire la barcassa « Tourmente » se palaisar, pendent 40 jorns cap a Mediterranèa, podètz pas imaginar les fèstas que se preparan. Encara un còp, ongan, l’embarcacion del festenal Convivéncia, qu’amaga dins la sua sota una programacion de las calorosas e inatendudas de musicas del monde, a plan l’intencion de transformar, a cada escala, las ribas del canal en guinguetas gaujosas. D’ara enlà, setze vilas e vilatges-etapa, que n’i a cinc en Nauta-Garona, acceptan de prestar lors cais a n’aquela scèna caminaira per concèrts a gratis e punts de restauracion garnits pels productors locals. Demest los artistas atenduts dins lo departament : Djé Balèti & L'asei Cougourdon Ourchestra, Bad Fat & Napoleon Maddox, Pat Kalla & Le Super Mojo o encora San Salvador. Jamai en cala seca : dimenjada descobèrta a l’entorn d’una etapa, enotorisme, passejada en bicicleta per darrièr del selhatge de la barcassa, o encara, vernissatge d’una exposicion a Revèl consacrada als 80 ans de l’exili republican espanhòl, en aliança ambe los fons regionals d’art contemporanèu de Tolosa e de Montpelhièr.