À LA UNE

Des saveurs 100% locales dans l’assiette des collégiens Publié le
Date de publication
5 novembre 2020

Au pré de l'assiette
Au pré de l'assiette (Crédits : A.F/CD31)
Chapeau

Le 5 novembre dernier, dans le cadre de l’opération « Au pré de l’assiette » destinée à favoriser les circuits courts, le chef du collège Jacques Prévert de Saint-Orens a élaboré un repas 100% local.

Corps

11h30 : L’estomac dans les talons, les premiers élèves entrent dans le self du collège Jacques Prévert à Saint-Orens-de-Gameville. Au menu, ce premier jeudi de novembre : soupe de potimarron, parmentier de canard, yaourt fermier… Le tout glané dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres. Dans le cadre de l’opération « Au pré de l’assiette », qui se déroule jusqu’à fin novembre, le chef Jessy Marguet s’est en effet engagé, comme d’autres chefs de collèges haut-garonnais, à élaborer un repas 100% local. « J’ai commandé les produits sur la plateforme Agrilocal31 qui met en relation les acheteurs de la restauration collective avec les producteurs du territoire », explique-t-il.

Des élèves conquis

Après le coup de feu en cuisine, il est allé comme à son habitude faire le tour des tables du réfectoire pour recueillir les réactions des élèves. « C’est un public particulièrement difficile, il n’est pas toujours évident de les sortir de leurs habitudes. » Cette fois, le verdict est plutôt unanime. « C’est très bon, encore mieux que d’habitude, s’enthousiasme Soulef, élève de 4e. Et c’est bien de savoir que les ingrédients ne viennent pas du bout du monde.»  « L’éducation à la citoyenneté, cela passe aussi par la découverte des enjeux du manger local », affirme de son côté Bernard Bagnéris, conseiller départemental du canton Castanet-Tolosan, venu partager le repas des élèves, qui a profité de l’occasion pour rappeler « le plein engagement du Département dans le développement des circuits courts ».

Le chef Jessy Marguet élabore un repas 100% local aux élèves du collège Jacques Prévert à Saint-Orens
Le chef Jessy Marguet élabore un repas 100% local aux élèves du collège Jacques Prévert à Saint-Orens (Crédits : A.F/CD31)