Fibre optique : le déploiement se poursuit en Haute-Garonne Publié le
Date de publication
2 juillet 2020

278 000 foyers haut-garonnais raccordés à la fibre optique fin 2022.
278 000 foyers haut-garonnais raccordés à la fibre optique fin 2022. (Crédits : Remy Gabalda)
Chapeau

La crise sanitaire a mis en exergue la nécessité de faire évoluer les équipements numériques. Déployer le très haut débit était déjà une priorité pour le Département qui prévoit, via Haute-Garonne numérique et son délégataire Fibre 31, de raccorder 278 000 foyers haut-garonnais d’ici fin 2022. Après un ralentissement lié aux contraintes engendrées par la période de confinement, les chantiers de déploiement de la fibre optique ont repris de plus belle courant mai afin de respecter le calendrier annoncé.

Corps
Texte

Le plan départemental de déploiement de la fibre optique va permettre de raccorder une majorité de foyers d’ici fin 2022, et ainsi fournir le haut-débit à l’ensemble des habitants du territoire. Aujourd’hui, près de 39 000 prises sont en cours de construction ou de commercialisation.

"Le déploiement de la fibre optique annonce la fin de la fracture numérique en Haute-Garonne. La crise sanitaire et la période de confinement ont démontré toute l’importance des nouveaux usages numériques qui sont sources de changements majeurs dans notre société. L’arrivée de la fibre optique est un enjeu de développement économique pour nos territoires, mais également de développement durable et de qualité de vie", souligne Georges Méric, président du Conseil départemental.

Favoriser l'emploi

Text

L’arrivée de la fibre optique est par ailleurs un facteur clé pour favoriser la création d’emplois dans les territoires périurbains et ruraux et ainsi le desserrement de l’activité économique aujourd’hui concentrée sur l’agglomération toulousaine. Il participe également à l’essor du télétravail, au développement des tiers-lieux et du coworking. Par ailleurs de nombreux jeunes bénéficient d’un dispositif d’insertion sur les chantiers de développement de la fibre optique. 750 000 heures d'insertion sont prévues sur toute la durée du déploiement, dont 300 000 heures en conception-construction. 

Au total, les travaux mobilisent :

  • 137 entreprises
  • soit 50 emplois directs
  • près de 450 emplois indirects (sous-traitants).


 

L'exemple de Pinsaguel

Text

La commune de Pinsaguel bénéficie déjà, sur une partie de son territoire, du raccordement à la fibre optique qui a permis la souscription de premiers abonnements. Les travaux, menés par Haute-Garonne Numérique via Fibre 31, se poursuivent afin de construire d’ici la fin de l’année 2020 les 1 745 prises prévues sur la commune. A ce jour, 1 155 prises ont déjà été déployées.

Jeudi 2 juillet, Georges Méric, et Annie Vieu, présidente de Haute-Garonne numérique et vice-présidente en charge de l'innovation et du numérique se sont rendus sur le chantier. "Nous le savons, la reprise des grands chantiers publics est un élément clé de la relance économique sur nos territoires. Et pour cause, plus de la moitié des entreprises mobilisées sur le déploiement de la fibre optique est implantée en Haute-Garonne. Cela traduit pleinement notre engagement à favoriser les entreprises locales mais également l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi" a précisé la vice-présidente du Conseil départemental.