À LA UNE

Juliette Pouydebat : une vie de glisse sur des rollers  Publié le
Date de publication
28 mai 2021

Juliette Pouydebat, championne de roller à Pibrac.
Juliette Pouydebat, championne de roller Pibrac. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Ils sont champions d’athlétisme, de handibasket, d’aviron, de natation et sont ambassadeurs sportifs de Haute-Garonne. Deux fois par mois retrouvez ces sportives et sportifs qui portent haut les couleurs du département. Cette semaine, rencontre avec Juliette Pouydebat, championne de roller au  Pibrac Roller Skating 

Corps

Un mercredi après-midi d’avril pendant les vacances de Pâques. Rendez-vous est donné avec Juliette Pouydebat, championne de roller de vitesse, sur la piste de Pibrac. Sur l’anneau de vitesse, une ribambelle de gamins tournent, chutent, font soigner leurs bobos par leurs entraîneurs ou parents et repartent une fois les larmes séchées. Juliette Pouydebat, 30 ans, licenciée au Pibrac Roller regarde le spectacle d’un air attendri et nostalgique. “J’ai arrêté le roller depuis fin 2020, c’est la première fois en 22 ans et ça me manque terriblement“, explique la jeune femme en passant la main sur son ventre arrondi par 8 mois de maternité. Et elle se souvient qu’il y a 22 ans c’est elle qui commençait sur les rollers. “Un jour j’ai suivi ma petite sœur qui faisait un essai au club de Launac, cela a été un déclic. Il y avait une ambiance familiale et bon enfant, je me suis retrouvé au milieu des plus grandes que j’essayais de suivre“, se souvient Juliette Pouydebat. 

Championne de roller et ingénieure en informatique 

Licenciée aux clubs de Launac, Grenade puis Pibrac (depuis 2007) avec ses deux autres soeurs Margot et Chloé, Juliette Pouydebat truste les titres et les trophées en roller de vitesse en France et en Europe: 20 fois championne de France, elle a été également championne d’Europe et enregistre une 6ème place aux championnats du monde. Tout en remplissant son armoire à trophées, Juliette Pouydebat a mené également des études : aujourd’hui ingénieure en informatique, elle travaille pour un sous-traitant d’Airbus. “Je suis l’exemple que concilier sports et études c’est possible”, lance celle qui est également ambassadrice sportive du Conseil départemental. Loin d’être rassasiée de titres et de victoires, la championne de Pibrac souhaite après son accouchement se consacrer exclusivement au marathon. “Cela dépendra de ma vie de famille et professionnelle, mais j’aime bien cette discipline : il y a des stratégies, des échappées, les tracés ne sont pas plats, c’est tout sauf monotone !“. Comme sa vie et sa carrière en somme … 

Juliette Pouydebat, championne de roller à Pibrac.
Juliette Pouydebat, championne de roller à Pibrac. (Crédits : Aurélien Ferreira)