À LA UNE

Kevin Albertus, pieds et poings liés à la savate Publié le
Date de publication
14 mai 2021

Kevin Albertus, champion de boxe française.
Kevin Albertus, champion de boxe française. (Crédits : A.F/CD31)
Chapeau

Ils sont champions d’athlétisme, de handibasket, d’aviron, de natation et sont ambassadeurs sportifs de Haute-Garonne. Deux fois par mois retrouvez ces sportives et sportifs qui portent également les couleurs de la Haute-Garonne. Cette semaine, rencontre avec Kevin Albertus, champion de boxe française (ou savate) au Toulouse multi-boxe (TMB).  

Corps

Chez les Albertus, la boxe française est une affaire de famille. “A l’âge de 7 ans, mes parents m’ont inscrit au judo et à la boxe française avec mon grand frère et ma grande soeur pour que je sache me défendre“, se souvient le boxeur de 27 ans. Au bout de deux ans, le jeune Kevin quitte les rings pour s’adonner à d’autres disciplines sportives comme le vélo, la natation, le tennis ou la course à pied. Finalement il remet les gants et reprend la savate à l’âge de 16 ans. “ C’est à ce moment là que j’ai vraiment apprécié ce sport, combattre à la fois avec ses pieds et ses poings, j’ai pris goût à la compétition au moment de l’adolescence“. Le natif d’Ariège débarque à Toulouse pour ses études et intègre en 2012 le TMB (Toulouse multi-boxe) où l'entraîneur Antonio Mastropasqua dit “Toto“ le prend sous son aile. Celui qui est encore aujourd’hui toujours son coach ne tarit pas d’éloges sur son poulain. “Kevin est un technicien doté d’un gros “cardio“ et qui ne rechigne pas à l'entraînement. Et c’est un boxeur très humble, il pose toujours des questions sur l’attitude à avoir. C’est simple, je ne l’ai jamais vu frimer!“, raconte en souriant le coach italien. Une humilité qui lui permet de franchir les étapes et de glaner des titres en - de 75 kilos : champion de France et d’Europe en 2016, il connaît la consécration en 2017 avec une couronne mondiale lors de la compétition organisée à Toulouse. “Sans doute le plus beau moment de ma carrière!“, se souvient le boxeur, par ailleurs ambassadeur sportif au sein du Conseil départemental. 

Boxeur, arbitre national et président du comité départemental 

Ingénieur spatial chez Thales, Kevin Albertus s'investit dans son sport mais pas seulement sur le ring : entraîneur, il est également juge arbitre national et a été élu il y a quelques mois président du comité départemental de savate et de boxe française de Haute-Garonne fort de 2000 licenciés. “Mon objectif est de mettre en place des actions pour développer la discipline, et dans le contexte de crise sanitaire, garder nos jeunes pratiquants“. En attendant la sortie de crise sanitaire, Kevin Albertus se prépare pour disputer avec l’équipe de France les championnats du monde organisés en juillet 2021 en Autriche. Avant de reprendre le cours de sa carrière sportive stoppée par le virus début 2020. “Je ne fixe pas de limite, tant que je prends du plaisir à venir à la salle et à monter sur le ring je continue …“. 

Kevin Albertus, champion de boxe française.
Kevin Albertus, champion de boxe française. (Crédits : A.F/CD31)