À LA UNE

Laïcité et valeurs républicaines : les nouvelles mesures Publié le
Date de publication
3 décembre 2020

le Département a prends de noyveaux engagements pour défendre la laïcité et les valeurs républicaines
Le Département a pris de nouveaux engagements pour défendre la laïcité et les valeurs républicaines (Crédits : Frédéric Scheiber)
Chapeau

Alors que la France vient d’être à nouveau frappée par des attaques terroristes et que le gouvernement envisage de légiférer sur les principes républicains, le Département réaffirme, plus que jamais, son engagement pour la laïcité et les valeurs de la République, et a décidé d’adopter de nouvelles mesures pour les défendre et assurer leur promotion.   

Corps

Renforcer l’arsenal des dispositifs existants et proposer de nouvelles actions pour défendre le principe de laïcité auprès de tous les publics sur l’ensemble du territoire. C’est ce qu’ont présenté jeudi 3 décembre Georges Méric, président du Département, et Vincent Gibert, conseiller départemental délégué aux Chemins de la République. Alors que la période récente a été marquée par des attaques terroristes à Nice ou Conflans-Ste-Honorine menaçant dans son fondement même la République, le Département souhaite diffuser encore davantage la culture des valeurs républicaines à travers quatre grandes thématiques.

Le premier volet, « faire vivre le principe de laïcité » représente selon Georges Méric « le socle du vivre-ensemble qui permet à chacun de vivre sa liberté individuelle de conscience dans le respect de l’égalité des droits de tous ». Fort du succès depuis quatre ans de son Parcours laïque citoyen au collège qui regroupe aujourd’hui 270 actions en lien avec 170 partenaires associatifs, le Département va proposer aux maires de Haute-Garonne l’extension de ce dispositif pour les élèves de CM2 . Un « espace de laïcité » sera également créé, comme site ressources permettant de donner accès aux actions du Département et celles de ses partenaires.

 

Aller plus loin contre les discriminations

La deuxième grande thématique concerne la lutte contre les discriminations pour prévenir, accompagner et protéger les victimes. Avec son plan départemental pour l’égalité, le Département est un des acteurs de la lutte contre les discriminations et propose aujourd’hui d’aller plus loin en mettant en place une « cellule départementale pour l’égalité » afin d’accompagner les collectivités dans leurs politiques de lutte contre les discriminations, mais aussi en créant une plateforme téléphonique de première réponse pour les victimes, « Allô discriminations 31 ». 

Le troisième chapitre a pour objectif d’encourager la citoyenneté et l’égalité, avec notamment la création d’une bourse de recherche contre les discriminations.

Enfin le quatrième axe mis en place par le Département veut sensibiliser les haut-garonnais·es à travers la création d’un « Conseil de la laïcité et des valeurs de la République » réunissant des élus, des enseignants, universitaires et chercheurs pour accompagner le Département dans ses orientations et actions  ou encore la publication d’un ouvrage « La laïcité expliquée aux adolescents ». Des actions volontaristes qui s’inscrivent dans la continuité de l’ensemble des mesures adoptées depuis 2015 et qui devraient permettre selon Georges Méric et Vincent Gibert de « vivre dans une République apaisée ».

 

  

Georges Méric et Vincent Gibert.
Georges Méric et Vincent Gibert présentent les mesures en faveur de la laïcité et des valeurs républicaines. (Crédits : A.F/CD31)