FLASH INFO

Le Département accompagne les associations dans l'après crise sanitaire Publié le
Date de publication
13 août 2020

La Haute-Garonne compte plus de 27 000 associations.
La Haute-Garonne compte plus de 27 000 associations. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Particulièrement éprouvés par les effets de la crise sanitaire et du confinement, nombreux sont les acteurs associatifs du territoire qui appréhendent la rentrée, dans ce contexte post-crise sanitaire inédit. Pour les aider, les structures ont toutefois pu compter sur le soutien du Département, qui a aujourd'hui un objectif prioritaire : rétablir l'activité économique haut-garonnaise en assurant le respect des mesures sanitaires. 

Corps

Le secteur associatif haut-garonnais fourmille littéralement! Et pour preuve, la département compte plus de 27 000 associations, dont 265 000 bénévoles. Afin de préserver le dynamisme de ce tissu associatif le Département a débloqué un fond exceptionnel d'urgence de 2 millions d'euros, à l'attention des associations. Cette aide immédiate a été mise en place pendant le confinement pour une période d’un mois reconductible. De quoi accompagner les structures qui le souhaitent dans l'après crise sanitaire, une étape qui s'annonce difficile et qui est redoutée par beaucoup. Reportage à Caraman, au club de gym les Zébulons, où la reprise de septembre est dans les starting block.

 

 

Retrouvailles sportives à Caraman

Mini-trampoline, agrès ou encore poutre au sol, à chacun sa préférence au club de gymnastique Les Zébulons à Caraman. De 5 à 86 ans, les licenciés ont chacun leurs habitudes même s’il faut reconnaître que le confinement a bousculé la routine. A la reprise le 4 juin dernier, un mois avant la fermeture estivale, le choix des cours a été restreint afin de pouvoir facilement appliquer les gestes barrières et la distanciation sociale. Les compétitions ont quant à elles été annulées. « Les enfants ont vraiment été supers : ils ont respecté le protocole et ils étaient heureux de nous retrouver », explique Elisabeth Payrastre, co-fondatrice et éducatrice sportive. Les cours pour adultes et séniors se sont tenus en extérieur (athlétisme, cardio, renforcement musculaire…) : « Certains d’entre eux souhaiteraient poursuivre ces séances en plein air… nous y réfléchirons pour l’été prochain ! ». Sur l’année 2019/2020, le club Les Zébulons comptait 167 licenciés, dont 107 enfants, et a décidé de ne pas augmenter ses cotisations pour la prochaine saison. Alors que la reprise des entraînements est fixée au 31 août, au lieu du 15 septembre, le club de gym de Caraman a pu compter sur une aide du Conseil départemental de 2000 euros pour surmonter la crise.

Elisabeth Payrastre est co-fondatrice du club de gym Les zébulons.
Elisabeth Payrastre est co-fondatrice du club de gym Les zébulons. (Crédits : Alexandre Ollier)