RETOUR SUR

Lecture publique : synthèse de l’atelier de Labastidette Publié le
Date de publication
13 décembre 2016

Bandeau synthèse plan de lecture Labastidette
Librairie Occitane La Tuta d'Oc (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Le troisième des sept ateliers citoyens autour de la lecture publique s’est tenu lundi 14 novembre à la salle Athéna de Labastidette, réunissant une cinquantaine de personnes parmi lesquelles quelques maires (Roques, Saiguède…) ainsi qu’une majorité de bibliothécaires salariés et bénévoles de l’agglomération du Muretain.

Corps

Quelles médiathèques en 2021 ? Atelier-citoyen du 14 novembre 2016 – Muretain

Text

Après l’ouverture de la séance par la Vice-Présidente en charge de la Culture puis 20min de présentation de l’action départementale en matière de lecture publique, le travail en atelier (rapporté de 30 à 40min suite aux évaluations des deux premiers ateliers) a été particulièrement apprécié et a apporté quelques pistes à prendre en compte dans le futur Schéma de lecture publique 2017-2021.

Media document
Développer la lecture publique en Haute-Garonne - Muretain
Texte

La table « les nouveaux publics » a commencé par le constat de l’extrême diversité de sa feuille de route (ados, prisons, hôpitaux…), que seul un « diagnostic territorial préalable » peut amener à clarifier dans le but d’aboutir à une stratégie spécifique à chaque structure ; mais quoi qu’il en soit, celle-ci passera par un « travail en partenariat avec les acteurs du territoire ». Le département devrait également inciter au développement de nouveaux usages dans les médiathèques, comme par exemple les « soirées musicales », l’introduction des jeux ou encore le « troc des connaissances » consistant à favoriser les échanges de savoir-faire : bref, des « espaces hybrides » et chaleureux, où l’on pourrait par exemple « boire et manger ».

Text

Les deux tables « la médiathèque comme espace public » se sont révélées particulièrement riches, mettant notamment l’accent sur la nécessité de moduler les espaces des médiathèques pour en diversifier au mieux les usages : des zones froides pour la lecture relaxante comme des coins de convivialité, pour proposer de « l’échange de savoirs » afin « d’intégrer les publics par leurs compétences » [1] ou de constituer une « agora » de « citoyens acteurs », de creuser la dimension intérgénérationnelle via notamment le regain de loisirs créatifs comme le « tricot » … sans oublier d’exploiter « les extérieurs » en périodes douces !

La question importante de pouvoir développer des actions originales « hors-les-murs » induit un « diagnostic sur les horaires et la sociologie périurbaine », et soulève celle des personnels - et de la pertinence de leur coordination intercommunale dans un contexte obligeant à l’efficience maximale en la matière.

La table « la médiathèque comme lieu de ressources » a évoqué des « lieux de société, de partage des savoirs » pouvant également accueillir des « services non culturels comme une antenne de Pôle Emploi ou une grainothèque ». Cette diversification qui interroge cependant l’identité de la profession et les moyens à mettre en œuvre pour éviter les effets néfastes d’une « concurrence des ressources » : là encore, une mise en réseau raisonnée au plan intercommunal assurerait une relative spécialisation des structures selon les personnels et les infrastructures existants.

Enfin une « table libre » a évoqué l’intérêt de mutualiser leurs catalogues en ligne afin de développer un système supracommunal de réservation. Elle a également rappelé l’importance pour les usagers de disposer d’un « accueil physique et personnalisé », véritable clé de voûte du succès des médiathèques de proximité, traditionnellement plus populaires que les grands réseaux urbains – en sus des espaces correspondant à la cohabitation lecture / animations.

Sur les post-it

Text

Thématique « Espace public » 

Accessibilité, visibilité, signalétique, horaires, Communication
Signalétique pour aider le lecteur à se repérer mieux
Faire participer les usagers pour l’aménagement des espaces
Médiathèque avec des sièges « club »

Citoyenneté, animation, débats…
Animation, coin silence pour lecture ; expos
Lieu d’échange où le citoyen peut s’exprimer
Organiser des débats autour des livres
Différentes animations pour toucher des publics différents

Accueil, usages, des espaces pour tous…
Accueil Humain, connaissance des usagers
Pas un modèle pour tout le monde
Surface multi fonctions
Polyvalence du personnel
Espace pour des activités de groupe (ateliers, conférences…)
Cafétéria, café littéraires ; jardin

Thématique « Lien de ressources »

Faire vivre la littérature, l’art, la musique et le cinéma
Emprunter des livres de plusieurs manières (échange entre lecteurs)
Garder à la médiathèque sur sa 1er mission de lecture publique de base – ne pas se perdre
Arts
Service de réservation réactif

Usages hybrides : production, échanges (-thèques…), jeux
Problème de budget commun
Lieu d’échange et de loisirs (tricot…)
Pole emploi 
Ouverture sur autre chose que la « culture » au sens strict

Réseau, partenariats, territoire…
Réseaux de bibliothèques
Formation
personnel qualifié, moyens financiers, adaptations, technique des locaux du matériel
Cohérence ; complémentarité
Mutualisation : caisses de transports ; lieux, contact …
aide au devoir, aide à la lecture

Numérique
Lieu d’échange participatif via site, blog sur les sorties culturelles à venir
aide à l’informatique 
Catalogage commun
Logiciels informatiques à harmoniser en intercommunalité
Espace Wifi

Thématique « Nouveaux publics »

Non publics, non fréquentants…
Collaboration avec les acteurs du territoire pour un maillage des publics efficace
Volontariat civique (vivier de personnel – voir les retraités ou des jeunes)
Etat des lieux en fonction de l’existant
Pour que le public reste, lui proposer à boire et à manger
Partenariat avec les associations
développer des soirées musicales, artistiques et atypiques ex Poucharramet
auberge espagnole
Créer un lieu hybride (espace à la création de musique, échange, auditoriums…)
Soirées et rencontres thématiques
Echange de savoirs
Ouverture à la sociologie

Publics empêchés : 4ème âge, hôpitaux, prisons, handicapés
Bibliothèques mobiles pour publics empêchés
Faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite
Déplacement possible d’un intervenant sur place (hors des murs)

Les adolescents
Créer des animations intergénérationnelles
Comment travailler avec les collèges et les lycées ?
Comment favoriser la lecture chez les enfants qui arrive en 6e
Jeux qui favorisent l’apprentissage de la lecture

 

[1] Par exemple, la médiathèque de Copenhague proposait à des professionnels de présenter leur métier à des adolescents… Mais on peut tout aussi bien imaginer qu’un concitoyen vienne à la médiathèque évoquer une passion ou une question qui lui tient particulièrement à cœur !

Contacts et documents pratiques

Développer la lecture publique en Haute-Garonne - Muretain