Maëlle Millet : la gymnaste étoile de Saint-Gaudens Publié le
Date de publication
11 décembre 2020

La gymnaste Maëlle Millet.
La gymnaste Maëlle Millet. (Crédits : Annie Photographies / CD31)
Chapeau

À tout juste 16 ans, la gymnaste Maëlle Millet affiche un palmarès déjà impressionnant. Originaire de Saint-Gaudens, cette ambassadrice de la Haute-Garonne s’entraîne aujourd’hui au Pôle espoir de Montpellier où elle rêve de JO… à Tokyo, mais surtout Paris !

 

Corps

L’histoire d’amour entre Maëlle Millet et la « GR » (pour gymnastique rythmique) a démarré tout à fait par hasard. « J’ai découvert cette discipline lors d’un gala qui se tenait dans le gymnase en bas de chez moi, et j’ai tout de suite adoré le mélange entre danse et engins », se souvient la jeune fille. Alors âgée de six ans, elle s’inscrit à l’Envol Saint-Gaudinois, et devient rapidement la coqueluche du club commingeois.

 

Remarquée très jeune

Son talent, sa grâce et son incroyable souplesse se font vite remarquer, et elle intègre le pôle espoir de Montpellier dès son entrée au collège. « C’était pas facile, au début, d’être loin de ma famille, et je suis consciente de ne pas avoir la même vie que les autres filles de mon âge, mais j’assume pleinement mon choix : la GR, c’est ma vie ! ». Une passion pour laquelle la jeune fille aujourd’hui âgée de 16 ans s’entraîne d’arrache-pied, plus de 20 heures par semaine, en plus des cours de première qu’elle suit à distance avec le CNED.

La gymnaste Maëlle Millet.
La gymnaste Maëlle Millet. (Crédits : Annie Photographies / CD31)

En route pour les JO de Tokyo

Avec déjà une dizaine de médailles nationales à son actif, dont le précieux titre de championne de France aux massues en 2019, elle vise désormais une sélection pour les championnats d’Europe en juin prochain, tremplin pour les J.O de Tokyo. Son principal atout ? « Son mental », selon Anna, l’une de ses amie d’enfance saint-gaudinoise. Son rêve ultime ? Briller à Paris aux J.O de 2024. « Pour finir ma carrière en beauté », conclut cette ambassadrice de la Haute-Garonne.