HG cultures s'invite chez vous !
Nous vous proposons 1 vendredi sur 2 environ des idées d'activités culturelles pour votre week-end. (Crédits : Adobe Stock)
Chapeau

La culture s’invite chez vous ! Concerts, littérature, patrimoine, films/documentaires, interviews, retrouvez le meilleur des établissements culturels du Conseil départemental.

Corps

Le service culture du Conseil départemental, avec l'aide des établissements du Département, vous propose une offre culturelle numérique. Recevez là par mail un vendredi sur 2 en vous abonnant aux informations cultures de la Haute-Garonne !

Sommaire

  • "Three letters. Peinture. Écriture. Résistance" de l’artiste Emmanuel Bornstein
  • Un peu de magie et beaucoup de délicatesse aux Archives
  • La sélection de la Médiathèque numérique avec un hommage à Bertrand Tavernier
  • Résidence de création à l’Espace Roguet : Sol&Lua invite Zé pour un voyage, direction le Brésil
  • Culture Occitane : Des noms et des arbres…
  • Jouons avec 
    • Le Musée de l’Aurignacien
    • Le Musée archéologique départemental
  • Nos partenaires vous proposent : Air de midi, le mois de l’art contemporain en Occitanie

"Three letters. Peinture. Écriture. Résistance" de l’artiste Emmanuel Bornstein.

L’artiste expose pour la première fois une série 94 œuvres, peintures sur papier, qu’il a conçue à partir de lettres et de documents liés à trois personnes, Carmen Siedlecki, sa grand-mère survivante du camp d’extermination d’Auschwitz, Franz Kafka, le fils révolté, et Éric l’ami de jeunesse disparu. Il y intervient directement par collages et peintures sur des reproductions de documents imprimés ou manuscrits. Une partie de ces documents est notamment constituée d’écrits officiels du "Ministère des Prisonniers, Déportés et Refugiés" (1944), ainsi que de la "Fédération nationale des Déportés et Internés patriotes" (1946). En raison du contexte sanitaire et de la fermeture des lieux culturels, l’exposition n’est pas ouverte au public. Afin de faire vivre cette installation inédite au Musée départemental de la Résistance & de la Déportation, le Conseil départemental a proposé à Emmanuel Bornstein de présenter une partie de ses œuvres dans des vidéos diffusées tous les 15 jours sur les réseaux sociaux de la collectivité.

Un peu de magie et beaucoup de délicatesse aux Archives

Les archives départementales conservent plusieurs centaines de milliers de documents photographiques anciens, en général des cartes postales, tirages ou négatifs…, mais aujourd’hui elles vous proposent des documents tout à fait insolites : des vues stéréoscopiques aquarellées du 19e siècle, qui se révèlent avec la lumière… Un peu de magie et beaucoup de délicatesse, à découvrir ici… 

Sélectionné par la Médi@thèque numérique

Hommage à Bertrand Tavernier, cinéaste incontournable qui aura pratiqué le cinéma avec passion et voracité.

Retrouvez une sélection des films les plus marquants : le juge et l’assassin, L627, coup de torchon, la princesse de Montpensier…

Semaine de la presse et des médias dans l’École® du 22 au 27/03

Pour faire suite à la semaine de la presse et des médias dans l’École® dont l'édition 2021 avait pour thème « S’informer pour comprendre le monde », découvrez l'émission d'« arrêt sur images », site indépendant français de critique de médias fabriqué par des journalistes professionnels.

Résidence de création à l'espace Roguet : Sol&Luna invite Zé pour un voyage, direction le Brésil

L’Espace Roguet a accueilli Sol&Lua en résidence pour leur nouveau projet de création.

Elaine Lopes, Cécile Dos Reis et Zé Lauro Azevêdo, se sont réunis pour mettre à l’honneur les femmes compositrices, inspiratrices et interprètes du Brésil.

Une création collective, où la musique, la danse et le théâtre se mêlent et plongent le spectateur dans la douceur et la chaleur brésiliennes.

Culture Occitane : Des noms et des arbres…

Saviez-vous que beaucoup de noms de famille tels que Garrigues, Lacassagne, Vergne ou Lavergne sont aussi, en occitan, des noms, d’arbres ?

À l’époque où les noms de famille ont été généralisés en France et sont devenus héréditaires, à partir du XIV siècle environ, beaucoup choisirent comme dénomination de reconnaissance l’exercice d’un métier, un lieu, un trait de caractère ou une essence végétale auprès de laquelle la famille était établie.

Ainsi une famille des pays d’Oc habitant près d’une chênaie a pu prendre comme nom patronymique la traduction occitane « Cassanha » ou « La Cassanha », à prononcer « cassagno » ou « lacassagno », ce qui donne en version francisée Cassagne, Lacassagne.

On retrouve ce terme dans le nom de la commune commingeoise de Cassagnabère-Tournas. Cassagnabère signifie la « grande chênaie », la cassanha bèra (cassagnabèro ou cassignabèro).

Idem pour Garrigues (garriga), à prononcer garrigo : c’est le lieu où poussent des chênes verts ou des chênes noirs, le même terme signifiant en occitan, et selon les régions, les deux essences.

On se souvient aussi de Garrigou, l’enfant de cœur diabolique des « trois messes basses » des lettres de mon moulin, c’est dire le « petit de la garrigue ».

Vergne ou Lavergne, c’est l’aulne, bois blanc qui pousse près des zones humides ; en occitan : vèrn (bèrn) ou vèrnhe (bèrgné). Mot que l’on retrouve aussi dans les noms de lieux-dits tels que la vèrneda (la bèrnédo, l’aulnaie), de commune (Le Vernet) ou de famille comme Vernière ou Bernière.

Comme quoi noms de famille d’origine occitane et essences végétales se rejoignent : l’occitan est donc encore bien présent.

Drapeau occitan

Jouons avec....

En cette période de fermeture du Musée de l'Aurignacien, l'équipe de médiation, vous propose de participer à des petits jeux interactifs.

Près de 200 statuettes féminines, datées du paléolithique supérieur, ont été mises au jour dans toute l’Europe. Elles sont appelées Vénus. Pas moins de 82 d’entre elles ont été découvertes dans la région des Pyrénées et l’Aquitaine. Ces représentations féminines, réalisées en ivoire, en pierre tendre ou en terre cuite, présentent de nombreuses similitudes stylistiques et figuratives. Ce jeu de memory est l’occasion de découvrir ou redécouvrir certaines de ces Vénus.

Qui suis-je ?

D’après la proposition de restitution ci-contre, identifiez le monstre marin, élément central du trophée naval de Saint-Bertrand-de-Comminges.

Est-ce :

  • une sirène
  • un Léviathan
  • une Scylla

Indice : selon l’expression française, on y tombe ainsi que dans Charybde, ce qui signifie aller de mal en pis.

Trophée naval
Trophée naval (Crédits : Musée archéologique départemental. Chr. Staebler)

Nos partenaires vous proposent...

Il y a un an, le premier confinement nous obligeait à annuler la première édition du Mois de l’art contemporain du réseau air de Midi et son programme de performances, d’événements, de concerts et d’expositions. Repris à l’identique, le titre Live is Life prend aujourd’hui un sens très différent tant l’événement et la fête sont mis à mal : il s’agit d’abord de dire nous existons, que l’art existe et que les 37 structures du réseau sont encore là pour les publics et pour les artistes. Ce Mois de l’art contemporain est ainsi une invitation à la rencontre avec l’art et les œuvres. Avec des propositions extrêmement diverses dans l’espace public, en ligne ou ailleurs, il s’agit, avant tout, de diffuser l’art, de soutenir la création, de proposer des moments sensibles et d’affirmer ainsi le cœur des missions de service public des lieux culturels sur tout le territoire régional.

En attendant de pouvoir ouvrir les portes de notre salle d’exposition. Nous vous invitons à découvrir une visite virtuelle des œuvres et un entretien avec l'artiste Joan Jordà, réalisé en octobre 2020.

 

La Maison de la Terre, café culturel associatif labélisé « comme à la maison » en 2020 par le Conseil départemental, vous propose des concerts confinés à regarder depuis votre canapé !

Retrouvez-les sur notre chaine Youtube :

Timeless Keys pour un live frissonnant, entre hip-hop et nu soul ;

Tango Whisky Man pour trembler au son du vaudoo blues ;

Bone Tee & Abdell B. Bop pour un retour au blues authentique des années 30 ;

Frederika* pour un show mêlant chant, machines et explorations sonores !

Régulièrement, plongez dans les coulisses du théâtre, entretenez-vous avec les artistes en résidences, explorez les décors en construction, découvrez les parcours professionnels au sein de l’équipe du théâtre, lisez la BD du mois et déchiffrez l’horoscope décalé…

Un espace sonore où se déploient et se croisent les paroles de cinq personnes ayant vécu l’exil, habitant aujourd’hui Toulouse. Textes poétiques, réflexions philosophiques, témoignages et extraits d’entretiens s’entretissent pour exprimer des zones intérieures, des souvenirs, des manières d’être au monde et aux autres, teintées d’une sensibilité et d’un vécu, par essence singuliers.

Ce projet a été soutenu dans le cadre du « Fonds de soutien à l’initiative culturelle locale »

Découvrez plus de 1000 contenus culturels en ligne sur le site du ministère de la Culture. Belle exploration !