RETOUR SUR

Retour en vidéo sur le 20e Festival de Luchon Publié le
Date de publication
22 février 2018

Festival de Luchon 2018
Le Festival de Luchon se déroule chaque année dans le Casino du village. (Crédits : Aurélien Ferreira/CD31)
Chapeau

Rencontres avec Sonia Rolland, présidente du jury documentaire, Bernard Le Coq, futur tête d'affiche de Riquet et Alexandre Thibault et Kamel Belghazi d'Une famille formidable.

Corps
Text

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne est un partenaire fortement engagé auprès du Festival des Créations Télévisuelles de Luchon. Implanté en plein cœur du Comminges, il fête cette année sa vingtième édition. À l'image de ses beaux succès de production et d'audience, ce rendez-vous culturel est un vecteur de créativité artistique, un tremplin pour les jeunes auteurs et réalisateurs, et un lieu essentiel de soutien à la production audiovisuelle en France.

À l'occasion de cette 20e édition, le Conseil départemental a offert au public de venir (re)découvrir l'exposition Humour Interdit, créée et présentée par le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, en janvier 2015. À travers plusieurs dessins de la Seconde guerre mondiale, issus des collections du Musée de la Résistance et de la Déportation, Humour Interdit fait écho à la liberté d'expression, à la censure, au rire et à l'humour. 


Retour sur ce qui fait le succès du Festival de Luchon à travers quelques rencontres.

Sonia Rolland, présidente du jury documentaire, nous fait part de sa difficulté de juger un film.

Bernard Le Coq, acteur dans la série Une famille formidable, diffusée par TF1, et futur tête d'affiche du film Riquet, tourné en Haute-Garonne, notamment au Château de Laréole, nous donne son sentiment sur le Festival et le film.

Alexandre Thibaultet Kamel Belghazi, jouent aussi dans Une famille formidable. Ils nous racontent leur première fois à Luchon.

Le Département a aussi présenté la websérie #MaHauteGaronne dans l'assiette qui met en scène la blogueuse Foodie Boulie et les agriculteurs Haut-garonnais.