À LA UNE

Soutien à l'Ukraine, tracés des REV et budget primitif : zoom sur la session du 8 mars 2022

Date de publication
Publié le 8 mars 2022
Temps de lecture : 5 min
Miniature
Session de l'Assemblée du 8 mars 2022
© Aurélien Ferreira
Légende

L'assemblée départementale a exprimé son soutien au peuple ukrainien lors de la session du 8 mars 2022.

Chapeau

"Nous continuerons à investir pour préparer la Haute-Garonne de demain, dans laquelle le "capital humain" doit être le bien le plus précieux." L'Assemblée départementale s'est réunie ce 8 mars pour notamment débattre du soutien à l'Ukraine, de l'adoption des tracés des Réseaux Express Vélo et du Budget Primitif 2022. Zoom sur ces engagements.

Corps

Soutien à l'Ukraine

Les élus du Département, ont également voté une aide d’urgence de 100 000 euros pour soutenir le peuple ukrainien. Cette aide sera destinée aux associations agissant sur le territoire ukrainien ou auprès des populations déplacées dans les pays limitrophes.

Le budget primitif adopté

Ce premier budget de la nouvelle mandature s’inscrit dans la continuité des engagements pris et tenus depuis 6 ans pour améliorer le quotidien et préparer l’avenir des habitantes et des habitants de la Haute-Garonne. Une volonté renforcée dans un contexte de crise sanitaire et géopolitique inédit. Des engagements, qui ont démontré le rôle indispensable du Département pour tous les territoires, qu’ils soient métropolitains, urbains, périurbains, ruraux ou de montagne.

Pour la mandature 2021-2028, le projet départemental entend faire face à l’urgence sociale et écologique, préserver le pouvoir d’achat des plus fragiles, répondre à la crise démocratique qui affecte le pays, et défendre les valeurs républicaines et la laïcité. D’un montant de 1 805,14 M€, en hausse de + 1,57 % par rapport à 2021, le budget 2022 traduit ainsi la volonté de la majorité départementale de renforcer son rôle de bouclier social et de participer à la relance de l’activité, avec un niveau record d’investissements sur le territoire de 274 M€. Cette volonté s’accompagne du souci de préserver l’équilibre financier du budget pour l’année 2022 mais également pour les exercices ultérieurs dans une démarche prospective réaliste, responsable mais toujours ambitieuse.

Protéger les Haut-Garonnaises et les Haut-Garonnais

→ La protection de l’enfance reste le premier budget des dépenses sociales, avec 234,72 M€ consacrés à l’accueil et à l’accompagnement des enfants isolés et des mineurs non accompagnés. Au total, 7 450 mineurs et jeunes majeurs sont actuellement pris en charge et suivis au titre de la Protection de l’enfance en Haute-Garonne.
→ Le Département assure également le versement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à 31 726 personnes de plus de 60 ans en Haute-Garonne et la Prestation de compensation du handicap (PCH) à 8 268 personnes en situation de handicap, pour compenser les dépenses liées à la perte d’autonomie (auxiliaire de vie à domicile, frais d’hébergement en Ehpad…). Le budget 2022 intègrera par ailleurs une augmentation du soutien aux métiers de l’aide à domicile, qui représente 9,15 M€. Concernant le RSA, le montant des allocations 2022 est estimé à 235 M€ soit une hausse de 5 M€ (+ 2,2 % par rapport à 2021), avec des incertitudes subsistant sur l’impact de la réforme chômage en 2022.
→ Dans cette période de crise avec une inflation croissante, l’une des priorités du Département demeure le soutien du pouvoir d’achat des familles, à travers plusieurs dispositifs d'aides : la restauration et les transports scolaires pour les collégiens et la gratuité des transports publics pour les plus fragiles.
→ En 2022, le Département a prévu un budget de 6,21 M€ pour reconduire le dispositif des bons solidaires.
→ Création en 2022 de Maisons de santé pour favoriser l'accès aux soins au plus près de chacun.
→ En 2022, le Conseil départemental portera sa contribution au SDIS à 52,27 M€, soit une évolution de 2 %, et maintiendra son soutien à l’investissement à hauteur de 2 M€. 4 casernes de sapeurs-pompiers ouvriront en 2022.

Pour une Haute-Garonne écoresponsable

→ Réunis en session, les élus départementaux ont voté les tracés de 5 sections de REV (Réseau Express Vélo) : REV 1 (Escalquens/Labège) ; REV 4 (Plaisance-du-Touch/La Salvetat Saint-Gilles)REV 6 (Muret/Roques/Portet-sur-Garonne) ; REV 8 (Saint-Lys/Fonsorbes/Plaisance-du-Touch) ; REV 9 (Fonsorbes/La Salvetat Saint-Gilles)
→ Ils ont également voté un budget annuel sans précédent de 3 M€ d'aides  financières pour financer la programmation des communes et des EPCI dans l’aménagement du réseau cyclable haut-garonnais. Ce budget annuel est ainsi multiplié par 10 et répond à la nécessité d’accélérer le développement des réseaux cyclables du quotidien et de loisirs.

Garantir la solidarité entre tous les territoires

20 millions d'euros par an pour les projets de 586 communes en Haute-Garonne, notamment en matière d'accès à des services de proximité.
→ Ouverture de nouvelles Maisons départementales de proximité en 2022.
→ 2022 marquera également l’achèvement d’un chantier d’ampleur, à savoir le raccordement de l’ensemble des foyers haut-garonnais à la fibre optique, qui représente un enjeu majeur pour l’emploi dans les territoires périurbains et ruraux. 
→ En 2022, 65 M€ vont être investis pour sécuriser et améliorer le réseau routier départemental. 
→ Un engagement fort pour la LGV Toulouse-Bordeaux : le Conseil départemental contribuera à ce projet à hauteur de 534,3 millions d’euros, ce qui fait de lui le  2e financeur d’Occitanie de la LGV.
→ Les principaux investissements en 2022 concerneront le renouvellement de l’ascenseur valléen à Luchon-Superbagnères fin 2022, qui représente un coût de 18 M€, dont 12 M€ seront pris en charge par le Département. 

Pour une Haute-Garonne citoyenne

→ Création d'une Assemblée citoyenne qui réunira 162 Haut-Garonnaises et Haut-Garonnais tirés au sort et représentera une avancée démocratique majeure.
→ En 2022 toujours, le Département installera le Conseil départemental de la Laïcité et des Valeurs de la République, qui aura pour objectif de réfléchir aux orientations et actions du Département sur la question de l’affirmation des principes laïques, des valeurs universalistes et humanistes. Il sera composé de représentants institutionnels, associatifs, de représentants du monde universitaire et de membres d'honneur.

Pour les jeunesses

→ À la rentrée scolaire de septembre 2022, 5 nouveaux collèges ouvriront leurs portes pour répondre à la croissance démographique du territoire et équilibrer la mixité sociale : Beauzelle, Toulouse Guilhermy, Seysses, Toulouse Saint-Simon et Cintegabelle. Les études vont également être lancées pour 5 autres futurs établissements : Gardouch, Cugnaux, Mondonville, Nord Lauragais et Nord Toulousain. 
→ En 2022, le Conseil départemental poursuivra le Parcours Laïque et Citoyen dans les 118 collèges publics et privés du département et auprès des élèves de CM1 et CM2. Ce parcours permet de proposer aux enseignants un catalogue d’actions portées par des associations du territoire en lien avec les valeurs républicaines et le principe de laïcité. Il représente un budget de 900 000 € en 2022. 

La vidéo de la session