Un fonds de prévention à la précarité pour répondre à l'urgence sociale Publié le
Date de publication
15 octobre 2020

Plus de 750 dossiers fonds de précarité ont été instruits.
Plus de 750 dossiers fonds de précarité ont été instruits. (Crédits : Alexandre Ollier)
Chapeau

Dès le début de la crise, en mars dernier, le Département a développé des dispositifs exceptionnels d’aides pour tenter d’amortir la crise et répondre à l’urgence sociale. Un fonds de prévention de la précarité permet notamment de soutenir les personnes qui ont subit une baisse de revenus.

Corps

Au regard de l’impact de la crise sanitaire causée par l’épidémie de Covid-19, et en complémentarité des dispositifs engagés par le gouvernement et la région Occitanie, le Département a souhaité affirmer sa solidarité en mettant en place un plan d’urgences sociales en faveur des acteurs de l’économie locale. Ce plan d’urgences sociales à hauteur de 35 millions d’euros a été voté et se traduit autour de plusieurs mesures.

Media document
Télécharger le plan d'urgences sociales

Un fonds de prévention de la précarité

Le Conseil départemental a créé un fonds de prévention de la précarité de 3,5 millions d'euros afin d’accompagner les personnes ayant subi une perte de revenus professionnels du fait de la crise. À ce jour, le Département a soutenu près de 800 personnes. Cette aide, allouée sous la forme d’une aide à la personne, est comprise entre 500 euros et 1 500 euros, sur la base d’une enquête sociale réalisée par les services départementaux. Par ailleurs, le Conseil départemental a créé un fonds exceptionnel dédié aux acteurs touristiques de 3 millions d'euros.
Pour toute demande et dépôt de dossiers : prevention.precarite@cd31.fr - 05.34.33.43. 96


 

Contacts et documents pratiques