PRÈS DE CHEZ VOUS

Une Maison des créateurs qui crée d'abord du lien

Date de publication
Publié le 9 mai 2022
Temps de lecture : 2 min
Miniature
Aminata a ouvert une Maison des Créateurs à Montréjeau
© Lilian Cabazet
Légende

Aminata a ouvert une Maison des Créateurs à Montréjeau

Chapeau

Aminata Trasi est une entrepreneuse et une rassembleuse. Grâce au dispositif Carte blanche du Conseil départemental, elle a pu réaliser un projet qui lui tenait à coeur : ouvrir une Maison des créateurs à Montréjeau. Elle y expose ses propres créations ainsi que celles d'autres artistes locaux. 

Corps v2

Quand le projet de la Maison des créateurs a été accepté, Aminata a tout de suite su où elle voulait s’installer : dans l’ancienne brocante qu’elle avait connue en arrivant à Montréjeau, il y a bien des années. Le local a eu droit à un petit rafraîchissement, mais l’âme du lieu a été conservée : « C’était important pour moi de garder l’esprit de cette brocante, j’ai d’ailleurs demandé au propriétaire de me laisser une partie du mobilier », souligne Aminata. Les œuvres sont donc exposées dans un décor de bric et de broc assumé, des armoires anciennes, des corps d’horloge, de vieilles commodes et des établis d’artisan.

Le dispositif Carte Blanche a permis à Aminata de financer l'équivalent les trois mois de loyer que devait durer cette expérience estivale. Mais devant l’engouement des créateurs, des visiteurs de passage et des habitants, elle a pu garder la boutique ouverte toute l’année. Aminata a approché les premiers artistes lors d’un grand marché qu’elle avait elle-même organisé. Depuis, ils poussent eux-mêmes la porte de la Maison des créateurs, attirés par le bouche-à-oreille et la bonne humeur communicative d’Aminata. « Ce genre de lieu, c’est des opportunités de rencontres, avec des artisans et des artistes, c’est donc toujours très inspirant » confirme Laurence Vaissière, créatrice de bijoux.

45 artistes représentés

Poteries, bijoux, peintures, chaussures, sculptures en bois, habits, lampes... La boutique d’Aminata, c’est un peu la boutique d’Ali baba. 45 artistes différents se côtoient, comme le souligne Carine, artiste-peintre et l’une des premières à avoir rejoint Aminata : « C’est un grand cadeau de pouvoir exposer ici. Chacun a sa place, chacun peut s’exprimer, et on y trouve une fraternité d’artisans et d’artistes. On n’est pas dans une compétition ou une concurrence, c’est vraiment le partage d’une boutique, et chacun apporte sa pierre à l’édifice ».


Le succès de la Maison des créateurs a inspiré d’autres projets, une productrice de miel devrait elle aussi bénéficier du dispositif Carte blanche et ouvrir bientôt une boutique à Montréjeau. En attendant, Aminata n’est jamais à court d’idées pour animer la ville : « Je prévois des animations cet été avec les artistes devant la boutique, et le 22 mai prochain, nous organisons un grand Marché de la fête des Mères, sous la Grand-Halle ».


Tags