REPORTAGE

Une randonnée botanique pour découvrir les fleurs des Pyrénées Publié le
Date de publication
24 juillet 2020

Luchon randonnée botanique
(Crédits : Valentine Chapuis )
Chapeau

Durant tout l'été, la station de Superbagnères propose tous les lundis une randonnée botanique de deux heures encadrée par un guide.  L'occasion de se familiariser avec les plantes et fleurs que l'on peut croiser dans les Pyrénées.

Corps

Chapeau en feutre sur la tête et sac sur le dos, Stéphane Poix, accompagnateur montagne au bureau des guides de Luchon, part ce matin pour une randonnée originale autour de Superbagnères. Dans le cadre des animations offertes par Haute-Garonne Montagne durant l'été sur les trois stations de Superbagnères, Le Mourtis et Bourg d'Oueil dont le syndicat mixte a la gestion, un groupe d'une douzaine de personnes va effectuer une randonnée botanique. Pissenlits, épinards ou orties poussent à quelques mètres de la route qui mène au Grand Hôtel de Superbagnères. Stéphane Poix s'accroupit et invite les randonneurs à ramasser de grandes feuilles vertes, de la bardane, et à les presser dans leur main jusqu'à extraire un jus noirâtre. « C'est un excellent probiotique, cela agit comme un médicament notamment pour la peau », explique encore le guide.

Luchon randonnée botanique
Les randonneurs découvrent les secrets des plantes des Pyrénées. (Crédits : Valentine Chapuis )

« Nous sommes déjà venus à Luchon, cela nous intéresse de connaître les plantes qu'on peut croiser quand on randonne », explique Julien et Pauline, un jeune couple originaire de Nantes. Nouvelle halte sur un chemin à flanc de montagne au cours de laquelle Stéphane Poix ramasse des brunelles, des chardons ou du fenouil des montagnes. Michelle, une jeune maman est venue accompagnée de ses trois enfants de 13 ans, 10 ans et 15 mois. Un peu plus loin il indique des rhododendrons et des framboisiers, les plantes préférées du Grand Tétras. Pour le guide, l'objectif est de sensibiliser petits et grands à l'environnement de la montagne. « Je veux faire prendre conscience aux personnes qui marchent dans la montagne de la richesse des plantes ».