Vous êtes ici

5000 journées de vacances pour les enfants défavorisés initiées grâce au Département en 2016

Georges Méric en visite au village vacances du Bois perché à Aspet

L'école est un droit, les vacances aussi. C'est le sens du soutien du Département à l'Action vacances jeunes défavorisés qui, à bien des égards, est exemplaire en Haute-Garonne.


Vendredi 5 août, le président du Conseil départemental, Georges Méric, a visité le village de vacances du Bois perché à Aspet, en présence notamment des conseillers départementaux, Roselyne Artigues et Patrice Rival, de la maire d'Aspet Josette Sarradet, de Gauthier Ngumbu, président de la Fédération de Haute-Garonne de la Ligue de l'enseignement et de Jean-Jacques Beyrat, Secrétaire général de la Jeunesse au plein air.

Ce village-club, situé à une heure de Toulouse au pied des Pyrénées centrales et géré par la Ligue de l'enseignement, accueille cet été 22 enfants dans le cadre de l'opération "L'action vacances jeunes défavorisés", conduite par le Comité départemental de la Jeunesse au plein air en partenariat avec le Département de la Haute-Garonne.

En 2016, cette opération est soutenue à hauteur de 129 000 € pour permettre à près de 500 jeunes du département âgés de 6 à 17 ans issus de familles modestes, de partir en vacances en France et à l'étranger. Afin d'aider les familles concernées, le Conseil départemental consacre ainsi 25,80€/jour/enfant en centre de vacances pour un coût moyen global de 60 €/jour/enfant.

Par ailleurs, le Département soutient à hauteur de 11 000 € le Comité départemental de la Jeunesse au plein air pour la coordination de ce dispositif "L'action vacances jeunes défavorisés".

Au total, 5 000 journées de vacances seront ainsi initiées cette année dans le cadre de ce dispositif, réparties entre les 7 associations laïques organisatrices de séjours, confédérées au sein du Comité départemental de la Jeunesse au plein air : la Ligue de l'enseignement, l'Association départementale des Francas, les Eclaireuses et éclaireurs de France, l'AROEVEN Toulouse, le Cercle Michel Boniface, l'Association Evasion ACLEF 31 et l'Etablissement régional Léo Lagrange Sud-ouest.

A l'occasion de cette visite, soulignant la qualité du travail mené par le Comité départemental de la Jeunesse au plein air et les associations partenaires, le président du Conseil départemental a notamment déclaré : "L'école, la famille, les loisirs sont trois temps, trois espaces d'une éducation globale et complémentaire. A ce titre, le Département est particulièrement attentif à la qualité éducative et aux valeurs véhiculées par les séjours soutenus. Les loisirs et les vacances constituent un temps essentiel pour le développement et l'éducation de l'enfant. L'école est un droit, les vacances aussi. C'est le sens du soutien du Département à l'Action vacances jeunes défavorisés qui, à bien des égards, est exemplaire".
 

Visualiser sur le plan

Page publiée le 08 août 2016 - vérifiée le 08 août 2016

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne