Agriculture : l’aide pour l'acquisition de matériel renouvelée

Le département compte 164 Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA)

Jeudi 18 mai, les élus départementaux réunis en commission permanente ont adopté un nouveau règlement d’aides aux CUMA, adapté aux enjeux de demain : développer les pratiques agro-écologiques, favoriser les circuits-courts et soutenir l’élevage.

Tracteur dans les champs

Le Conseil départemental renouvelle son soutien financier en faveur des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA) de la Haute-Garonne. Ces structures favorisent l’entraide et la solidarité entre les agriculteurs d’un même territoire. Ils ont voté, par ailleurs, l’attribution de 57 452 euros de subventions à destinations de 23 CUMA du département.

Pour rappel, en 2016, le Département a accordé 70 subventions à ces coopératives, dans le cadre de l’aide à la mécanisation, pour un montant total de 265 000 euros.

L’utilisation collective du matériel agricole représente un intérêt économique pour les exploitations agricoles du territoire haut-garonnais car les CUMA permettent aux agriculteurs de mettre en commun leurs ressources afin d'acquérir du matériel agricole performant. Le département compte 164 Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole.

« Le Département de la Haute-Garonne a décidé de maintenir une politique ambitieuse d’aide aux agriculteurs du territoire. Le soutien aux CUMA, qui permet aux exploitants de mutualiser l’achat et l’utilisation de matériel agricole, est l’un des nombreux leviers de notre politique agricole, qui représente de 2 millions d’euros par an » rappelle Georges Méric

En vidéo

Page publiée le 18 mai 2017 - vérifiée le 18 mai 2017

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne