Vous êtes ici

Cintegabelle : le nouveau pont inauguré

Après plusieurs mois de chantier, les travaux de réfection du pont sont terminés depuis fin juillet.

Vendredi 7 décembre, Georges Méric, Président du Conseil départemental a inauguré le nouveau pont de Cintegabelle, en présence de Jean-Louis Rémy, maire de la commune, de Maryse Vezat Baronia, vice-présidente du Conseil départemental en charge du Développement territorial, de l'Aménagement du Territoire et du Tourisme, conseillère départementale du canton d’Auterive et de Sébastien Vincini, conseiller départemental du canton d’Auterive. 

Dix mois de travaux auront finalement été nécessaires pour assurer la pérennité de cet ouvrage qui surplombe la rivière Ariège d’une dizaine de mètres. En effet, le pont de Cintegabelle situé sur la RD 25 a fait l’objet de toutes les attentions d’octobre 2017 à juillet 2018 pour ce qui devait être initialement une simple réfection... " Le projet visait à réaliser des travaux d’étanchéité et de reprise des maçonneries, explique Richard Fournier, chef du service ouvrages d’art au sein du Département. Mais on a vite été confrontés à une difficulté de gestion du trafic compte tenu de l’espace nécessaire pour les travaux."

Une passerelle pour les piétons

Bientôt, une idée s’est imposée : réduire les trottoirs de part et d’autre de la chaussée pour libérer de l’espace. "Nous avons alors imaginé la réalisation d’une passerelle permanente piétonne accrochée à l’aval de l’ouvrage pour continuer à assurer le passage des piétons", indique l’expert. Une solution aux vertus multiples ! Car outre le fait que les travaux ont pu se passer dans de bonnes conditions, la passerelle apporte aujourd’hui un double bénéfice : elle améliore les conditions de circulation pour les véhicules – la largeur de la chaussée étant passée de 4,8 à 5,4 mètres – et met en sécurité les piétons de manière définitive, en leur offrant une largeur libre d’au moins 1,50 mètre (ils ne disposaient auparavant que de 80 cm de trottoir de part et d’autre du pont).

4 millions d'euros mobilisés chaque année

Coût total de l’opération : 1,2 M€ TTC financés par le Conseil départemental, avec une participation de la commune de Cintegabelle à hauteur de 50 % du coût de la passerelle. "La modernisation et l’entretien des réseaux de voiries est un enjeu essentiel pour conforter l’attractivité de la Haute-Garonne. Doté d’une structure nouvelle dédiée aux déplacements doux, cet ouvrage s’intègre dans la politique engagée par le Département pour développer les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle", souligne Georges Méric.

Le Conseil Départemental assure la gestion et l’entretien courant de 1843 ponts et 2283 murs de soutènement sur le territoire. 4 millions d’euros de crédits d'investissement sont également mobilisés chaque année sur les ouvrages d'art existants pour des travaux d'entretien spécialisé ou de réparation, permettant de remettre en état plus de 100 ouvrages par an (142 en 2016, 157 en 2017), dont plus de 20 travaux étanchéités de ponts par an (28 en 2016, 23 en 2017).

 

Page publiée le 25 septembre 2017 - vérifiée le 07 décembre 2018

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne