Vous êtes ici

Conseil départemental : principaux points de la session du 27 mars 2018

Session

Le Conseil départemental s'est réuni le 27 mars. Différentes propositions des commissions ont été actées par les élu.e.s.


Une nouvelle politique pour les médiathèques

 

Dans le cadre du Dialogue citoyen, la collectivité a mené une large concertation sur la modernisation du réseau des 157 bibliothèques et médiathèques du territoire. Le résultat est un Schéma départemental de la lecture publique, par les élus départementaux, avec notamment : un élargissement des horaires des bibliothèques et médiathèques, une offre numérique, une diversification des activités des lieux, avec notamment dessoirées-débats ou de cafés-culturels. A ce sujet, le Conseil départemental va créer dès 2018 le "Prix de la bibliothèque citoyenne de l’année".


voir le communiqué de presse

 

L'égalité femmes-hommes au sein du Conseil départemental


Le personnel du Conseil départemental a répondu en décembre à un questionnaire sur l’égalité femmes-hommes au sein de l’administration. 81% des agents qui ont répondu estiment que les femmes et les hommes sont considérés de la même manière au sein du Conseil départemental, et 78% trouvent que l’administration prend toutes les mesures nécessaires pour lutter contre toute forme de discrimination.

voir le communiqué de presse

 

4 nouveaux collèges d’ici 2024 et 2 extensions

Le Conseil départemental projette la création de 4 nouveaux collèges pour couvrir :

  • le secteur des collèges d’Aucamville, Castelginest, Saint-Jory et Fronton, au nord de l’agglomération toulousaine ;
  • le secteur Paléficat –Borderouge, au nord de la ville de Toulouse ;
  • le secteur Montaudran, au sud-est de la ville Toulouse ;
  • et Seysses, au sud-ouest de Toulouse.

Mais aussi 2 extensions pour les collèges toulousains de George Sand et Ponts-Jumeaux.

voir le communiqué de presse

 

Zones agricoles défavorisées

Les élus départementaux ont exprimé leur désaccord sur la nouvelle carte des zones défavorisées présentée par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, le 20 février 2018.



voir le communiqué de presse

 

Covoiturage
 

Le Département a recensé 24 aires de covoiturage, situées en dehors de l’agglomération toulousaine, qui relèvent de sa maîtrise d’ouvrage. Afin d’encourager ce mode déplacement durable, le plan départemental du covoiturage prévoit l’aménagement de 17 aires en 2018 et des 7 restantes d’ici 2021. Cela permettra de porter le nombre de places de covoiturage de 136 à 497.
 

voir le communiqué de presse

Limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes départementales

 

Les élus départementaux ont appelé l’Etat à revenir sur la mesure annoncée de limiter la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales à compter de juillet 2018. Afin de mettre en place un dispositif de sécurité routière véritablement efficace et accepté par les automobilistes, le Conseil départemental de la Haute-Garonne demande une application différenciée de cette règle, en fonction du degré de dangerosité du réseau routier.


voir le communiqué de presse

Page publiée le 27 mars 2018 - vérifiée le 27 mars 2018