Vous êtes ici

CP - Le Conseil départemental installe des "éco-compteurs de randonneurs" sur l'itinéraire Via Garona

Du 10 avril au 15 avril

Depuis mercredi 10 avril, le Conseil départemental procède à l’installation d’éco-compteurs sur six secteurs de l’itinéraire Via Garona, soit sur les territoires communaux de Muret, Marquefave, Rieux-Volvestre, Mancioux, Labarthe-Inard et Seilhan.

Ce système de "compteurs de randonneurs" va ainsi permettre d’évaluer la fréquentation de l'itinéraire sur l'ensemble du parcours, de dégager des indicateurs de suivi selon la saison et la météo, d’assurer un suivi régulier des itinéraires et d’adapter les aménagements en fonction de la fréquentation.

Le premier compteur a été installé ce mercredi 10 avril sur la commune de Seilhan. Le déploiement des autres dispositifs se poursuivra jusqu'au 15 avril. Ce système d’éco-compteurs sera également prochainement déployé sur le projet V80 "Le Canal des deux mers à vélo", entre Royan et Sète ainsi que sur l’itinéraire transfrontalier cyclable Trans-Garona, reliant Toulouse aux sources de la Garonne, en Espagne.

Le "GR861 Via Garona" est un chemin de randonnée pédestre, qui relie les sites de Saint-Jacques de Compostelle entre Toulouse (Basilique Saint-Sernin) et Saint- Bertrand-de-Comminges (Cathédrale Sainte-Marie). Sillonant successivement le Pays toulousain, le Volvestre et le Comminges, cet itinéraire offre ainsi 170 km de chemins balisés dans le un cadre naturel aussi préservé que varié.

Ce projet a été initié et porté par le Conseil départemental avec le soutien de l'Acir (Agence de Coopération Interrégionale et Réseaux), du CDRP (Comité départemental de randonnée pédestre), de la FFR (Fédération Française de Randonnée), des Chemins de Compostelle et de Haute-Garonne tourisme.

"L'itinéraire Via Garona est ainsi le fruit d'une étroite collaboration entre le Conseil départemental, les élus locaux et les acteurs du tourisme, autour d'une ambition commune, celle de valoriser le patrimoine naturel et historique de notre territoire, pour faire de la Haute-Garonne une destination touristique privilégiée", souligne Maryse Vezat-Baronia, vice-présidente du Conseil départemental de la Haute-Garonne, en charge de l'Aménagement du territoire et du tourisme.

Page publiée le 11 avril 2019 - vérifiée le 11 avril 2019