Des produits locaux récompensés au Salon de l'agriculture

Dix vins de Fronton sur les podiums, une médaille pour l’Agneau des Pyrénées au Salon de l’agriculture de Paris

Mercredi 1er mars à midi, Georges Méric a inauguré le stand de la Haute-Garonne au Salon international de l'agriculture de Paris. A cette occasion il a félicité les producteurs récompensés dans le cadre du concours général agricole.

A cette occasion, le Président du Département a félicité les nombreux producteurs de l'AOP du vignoble de Fronton qui ont été récompensés lors du concours général agricole, organisé par le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. Au total, 10 vins issus du territoire haut-garonnais de l'AOP ont reçu une médaille, dont 4 médailles d'or, 5 d'argent et 2 de bronze. 

les producteurs ovins rassemblés autour des producteurs de Terre Ovine qui ont été récompensés par une médaille d'or pour la filière Label Rouge;  autre signe officiel que porte cette structure et qui donne de bons espoirs pour la filière "Agneau des Pyrénées".
Durant les 9 jours du salon, le Conseil départemental, aux côtés de la Chambre d'agriculture de la Haute-Garonne, du Comité départemental de Tourisme et de l'ensemble de ses partenaires du monde agricole, valorise l'excellence des produits issus de l'agriculture haut-garonnaise. Le stand de la Haute-Garonne accueille 10 producteurs du département venus présenter le fruit de leur travail à ce rendez-vous incontournable de l'agriculture qui a attiré plus de 600 000 visiteurs en 2016.
Les trois filières labellisées AOP-AOC que sont l'ail violet de Cadours, le porc noir de Bigorre et le vin de Fronton, ainsi que l'agneau des Pyrénées en cours d'obtention l'Identification géographique protégée (IGP) sont particulièrement mis à l'honneur.
« Je suis heureux que les savoir-faire exceptionnels de nos producteurs soient ainsi mis en lumière au Salon International de l'Agriculture »,  a déclaré Georges Méric. « Le Conseil départemental accompagne au quotidien les agriculteurs du territoire, dans le souci de concevoir un modèle d'agriculture durable et à haute valeur ajoutée pour offrir à nos concitoyens une alimentation saine », rappelle le président du Département de la Haute-Garonne.

 

Page publiée le 01 mars 2017 - vérifiée le 01 mars 2017

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne