Faucons pèlerins : nouveaux locataires à Roguet ?

Un nid pour accueillir les rapaces au cœur de Saint-Cyprien, à la Cité Roguet

Pour encourager l’installation de ces rapaces, régulièrement observés au cœur du quartier Saint-Cyprien de Toulouse, un nid de faucons est installé sur la façade sud-est de la Cité Roguet courant novembre 2016.

À l’initiative de l’association Nature Midi-Pyrénées, qui fournit le nid, le Conseil départemental procède à l’installation de l’habitat des faucons sur les hauteurs du bâtiment 7. Le lieu d’implantation est stratégique. Il évite toute gêne envers les habitants de la cité et doit encourager les rapaces à prendre rapidement possession de leur nouvelle demeure. La pose du nid se fait en partenariat avec le Direction de l’architecture et la Direction adjointe des affaires foncières et du patrimoine immobilier.

Les habitants de la Cité Roguet devraient donc avoir prochainement de nouveaux voisins qui participent activement à la limitation du nombre de pigeons et d’étourneaux sur le site.

Un suivi scientifique du projet sera réalisé par l’association Nature Midi-Pyrénées avec la Direction de l’écologie et du développement durable. Il enrichira les études menées sur le comportement, la fréquentation, la reproduction et la population des faucons pèlerins. Il permettra également de sensibiliser le plus grand nombre sur les espèces protégées et de transmettre de l’information sur la thématique de la Nature en ville.


En savoir plus

Pour s’installer, se reproduire et se nourrir, le faucon pèlerin a besoin de vivre en hauteur (site de nidification de type rupestre, poste d’observation). Il privilégie les falaises rocheuses, du bord de mer jusqu'à la montagne. Il peut aussi s’installer en ville, sur les toits d’immeubles, de châteaux d’eau et des monuments religieux ou sur les cheminées de centrales électriques et nucléaires. C’est une espèce protégée qui n’est plus menacée grâce aux nombreuses actions de protection et conservation mises en place sur le territoire français depuis son fort déclin durant les années 70.

L’installation du nid à la cité Roguet participe activement à ces actions et doit favoriser la reproduction et la pérennisation de l’espèce sur le département de la Haute-Garonne.

(Photos - Pose du nid : Thierry Couranjou et Aurélien Ferreira pour le Conseil départemental - Faucon : Renata Mascareñas pour Wikimedia Commons)

 

Page publiée le 18 novembre 2016 - vérifiée le 22 novembre 2016