Gestion innovante du patrimoine routier de Haute-Garonne

Le Conseil Départemental reçoit un prix par l'Orquasi.

Route départementale de Haute-Garonne

Le jeudi 16 novembre dernier, à l'occasion de la remise des prix ORQUASI - l'ORQUASI est l'Observatoire Régional de la QUAlité de Service des Infrastructures), le Conseil Départemental - et à travers lui, la Direction de la Voirie et des Infrastructures (DVI) - a reçu le prix pour la performance d’outils de veille au bon entretien des routes départementales, piloté par la direction de la voirie et des Infrastructures.

Le Conseil départemental, qui a l'un des réseaux routiers français les plus importants,  filme ses chaussées et en analyse l’état. Cela permet :

  • d'améliorer la connaissance du réseau routier départemental,
  • d'anticiper les besoins d’entretien
  • de disposer d’une vision homogène.

Depuis début septembre, les équipes du service Techniques et Environnement de la Route et du Parc Technique, composées de Messieurs Olivier TRUC, Sébastien BAGNARA et Philippe BIRAL ont filmé et ausculté 1600 km de routes, sur les 6 138 km que compte le réseau départemental,  grâce à un véhicule équipé d'un smartphone, qui filme les revêtements.

Dispositif de surveillance des routes

Les données filmées et ainsi collectées sont analysées par des outils spécifiques. Ils permettent de relever les dégradations éventuelles des revêtements de chaussée et de définir les travaux à réaliser pour pérenniser le bon état des revêtements routiers. Un logiciel de traitement des données et de programmation des travaux dénommé L2R+ a notamment été acquis par le Conseil Départemental.

La mise en place de ces dispositifs permet non seulement de maintenir une bonne qualité des infrastructures routières mais également de maîtriser le budget d'entretien de la voirie en prévoyant les travaux de rénovation au plus près des besoins constatés sur le terrain.

Cette remise des prix ORQUASI organisés pour la deuxième année consécutive a pour vocation de mettre à l'honneur les collectivités qui œuvrent pour l'entretien régulier de leurs réseaux et infrastructures et innovent dans les Travaux Publics.

Page publiée le 01 décembre 2017 - vérifiée le 04 décembre 2017